2 min de lecture Économie

La France, championne européenne des investissements étrangers en 2019

La France est devenue en 2019 le pays européen le plus attractif pour les investisseurs étrangers, mais devra défendre cette première place dans un contexte de compétition exacerbé par la crise sanitaire.

Micro générique Switch 245x300 L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
La France, championne européenne des investissements étrangers en 2019 Crédit Image : Thomas SAMSON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Félix Roudaut

En cette période de pandémie de nouveau coronavirus, les bonnes nouvelles se font rares. Mais en voici une : la France est le pays d'Europe qui a attiré le plus d'investissements étrangers en 2019. Cet acquis de croissance est primordial, car il constitue une force cinétique qui pourra porter le pays en temps de crise.

Selon le baromètre du cabinet Ernst & Young, la France a enregistré près de 1.200 projets d’investissements venant de l’étranger en 2019. Cela concerne des sites de production, des entrepôts pour les acteurs du e-commerce ou encore de la Recherche et Développement dans les industries technologiques.

Depuis trois ans, la France est meilleure que ses voisins britanniques et allemands dans ce domaine. Or ce n’était pas gagné, car il fallait convaincre les investisseurs étrangers de venir alors que l'Hexagone a commencé 2019 avec les Gilets jaunes et avant de conclure avec les grèves contre la réforme des retraites.

Politique "pro-business"

Mais la politique "pro business" du mandat Macron rassure et le gouvernement bénéficie encore aujourd'hui d’un bon capital "confiance" chez les chefs d’entreprises américains, européens ou asiatiques. Le pays a aussi bénéficié du ralentissement de l’Allemagne et des incertitudes liées au Brexit.

À lire aussi
Une femme utilise du gel hydro alcoolique (illustration) santé
Coronavirus : le prix des gels hydro-alcooliques et des masques reste encadré

Malheureusement, la pandémie risque de mettre un sacré coup de frein à tous ces investissements. Sur les 1.200 projets, on estime que 800 sont déjà enclenchés et ne sont pas remis en question, même s’ils seront sans doute moins ambitieux et par conséquent créeront sans doute moins d’emplois qu’espéré. Mais il y a aussi 400 projets qui sont gelés ou repoussés, voire qui risquent d’être annulés.

Il ne faut pas se faire d’illusion : il y aura moins de projets, moins d’investissements, moins d’emplois à la clé sur toute l’Europe et les investisseurs internationaux vont se transformer en “chasseurs de primes”, s'installant dans les pays qui leur offrent le plus d’avantages financiers. Une guerre fratricide entre les pays européens risque donc d'éclater.

Empêcher la fuite de talents

Heureusement, la France dispose d'atouts. Mais il va falloir éviter de perdre nos usines ainsi que nos talents dans la recherche et les nouvelles technologies. Or, on voit que les projets qui sont gelés aujourd’hui sont dans l’automobile et l’aéronautique, qui sont des secteurs clés déjà impactés par la pandémie. Il faut aussi maintenir une politique en faveur des entreprises : alléger les impôts de production qui sont beaucoup plus élevés qu’en Allemagne.

Pourquoi ne pas accorder un allègement de charge en guise de cadeau de fidélité aux entreprises étrangères qui investissent depuis des années chez nous ? Il ne faut surtout pas que la France donne le sentiment de rembourser les plans de relance par des mesures fiscales sur le dos des entreprises. C’est ce qu’on voit poindre avec le retour du débat sur l’ISF ou l’interdiction des dividendes. Mais cette politique ne sera pas évidente à faire passer auprès des Français, surtout si les entreprises enchaînent les plans sociaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Industrie Écologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants