1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les 6 meilleures façons de refuser un rendez-vous
3 min de lecture

Les 6 meilleures façons de refuser un rendez-vous

CONSEILS - Ce rendez-vous ne vous inspire rien qui vaille ? Tant mieux, vous n'êtes pas obligée de l'accepter.

Un jeune homme qui attend son rendez-vous amoureux
Un jeune homme qui attend son rendez-vous amoureux
Crédit : iStock
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

Il/elle a beau être sympathique, vous n'êtes pas dupe. Son invitation à boire un verre en fin de journée sonne un peu comme une envie de mieux vous connaître et, pourquoi pas, d'envisager quelque chose à vos côtés. Oui mais voilà, il/elle ne vous plaît pas suffisamment et, en jeune femme parfaitement honnête, vous préférez décliner le rendez-vous, afin que cette personne ne se fasse pas de faux espoirs

Surtout, vous avez mieux à faire ce soir. Toute la difficulté réside dans l'art et la manière de décliner l'offre. Du message franc qui vous laisse peu de chances d'avoir de ses nouvelles à l'excuse plus diplomate, six formules permettent de se débarrasser, à plus ou moins long terme, d'un date peu enthousiasmant.

Autant s'épargner les rendez-vous embarrassants.
Autant s'épargner les rendez-vous embarrassants.
Crédit : giphy.com

1. Droit au but : la franchise à tout prix

Sur le coup, ça ne lui fera peut-être pas plaisir, mais ça a le mérite d'être clair. "Je suis très bien seule dans ma vie" - sous-entendu : "Merci beaucoup mais ce verre serait une perte de temps" - est une méthode simple et efficace pour poser les bases et décliner un rendez-vous. Le choix des bons mots a toute son importance. Le degré variable de politesse et de diplomatie vous permettra - ou non - de garder le contact avec l'intéressé(e).

2. "J'ai déjà quelqu'un"

Annoncer que vous avez déjà quelqu'un dans votre vie peut vous permettre d'éviter beaucoup de propositions sans avoir à justifier votre refus. Toute la puissance de ces quelques mots - "J'ai déjà quelqu'un" - réside dans le fait que cette formule magique peut tout aussi bien fonctionner quand on est parfaitement célibataire. Ce n'est certes pas très honnête ni très franc. Mais si ça peut vous assurer un peu de répit...

3. Le silence qui en dit long

À écouter aussi

Vous pouvez prendre le parti de ne plus répondre aux messages d'un(e) soupirant(e) un peu trop insistant(e). Il ne s'agit pas de l'alternative la plus franche mais elle vous permettra de faire comprendre facilement que ses propositions ne vous intéressent pas. À moins de tomber sur un(e) harceleur/se professionnel(le), vous y gagnerez un peu de paix.

4. L'excuse bidon type "j'ai poney"

Elle se décline avec toutes les activités du monde et son utilité n'est plus à démontrer. Un tantinet moqueuse, l'excuse bancale laisse souvent peu d'espoir au prétendant ou à la prétendante, à moins qu'il/elle ne soit très naïf/ve. Évitez cependant le motif : "J'ai mon baptême de wingsuit" ou "ma manucure ne sera pas sèche", à moins que vous souhaitiez lui laisser un souvenir indélébile de votre excuse.

5. La stratégie "businesswoman"

C'est bien connu, vous avez l'emploi du temps d'une ministre. C'est du moins ce que vous pouvez lui faire croire. Prévenir en amont que l'on est débordée et que l'on doit consulter son agenda permet de préparer le terrain. "Je regarde tout ça et je te redis" peut ainsi apparaître comme une formule salvatrice. Puis le temps passe... Sa patience devrait connaître ses limites et l'éclairer sur votre motivation à le/la voir.

6. En groupe ou rien

Un cas particulier peut être plus difficile à traiter. Si la personne avec qui vous avez rendez-vous est un(e) ami(e) qui, vous le sentez, glisse progressivement vers un comportement amoureux à votre égard, libre à vous de résister. Reste à trouver la manière de le/la repousser sans le/la blesser. S'arranger pour ne plus vous retrouver seule avec lui/elle vous évitera les moments gênants et permettra de faire passer progressivement le message. Si vous tenez à votre amitié, une discussion sincère serait toutefois préférable.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/