PSG-Bâle : enfin un match maîtrisé des Parisiens ?

PRÉSENTATION - Tenue en échec par Arsenal, bousculée chez les Bulgares de Ludogorets, l'équipe d'Unai Emery attend un match sans bavure en Ligue des champions.

L'Argentin Angel Di Maria sous les couleurs du PSG en septembre 2016
Crédit : CHRISTOPHE SAIDI/SIPA
L'Argentin Angel Di Maria sous les couleurs du PSG en septembre 2016

Après 20 premières minutes auréolées de deux buts de Lucas puis Cavani, le match à Nancy samedi 15 octobre l'a une fois de plus souligné : le Paris Saint-Germain d'Unai Emery est encore loin de totalement maîtriser son sujet. Inoffensif en seconde période, très perturbé par le pressing nancéien, il a souffert jusqu'au bout du temps additionnel sur le synthétique lorrain.

Certes le quadruple champion de France en titre s'est imposé (2-1) chez la lanterne rouge, en dépit de nombreuses absences (Motta, Di Maria, Pastore, Kurzawa, Maxwell, Aurier). Certes, il y a eu cette saison des matches aboutis contre Bordeaux (2-0) ou à Caen (6-0). Mais il y a aussi eu ces défaites à Monaco (3-1) et surtout à Toulouse (2-0), qui placent les Parisiens (2es) à quatre points du leader niçois au classement de la Ligue 1 après neuf journées.

Le constat est similaire en Ligue des champions : un Paris bien placé en terme comptable mais pas encore souverain. Arsenal est venu prendre un point au Parc des Princes (1-1). Ludogorets a mené en Bulgarie et eu une balle de 2-2 avant que Cavani ne signe le but du break (3-1). La réception du FC Bâle offrira-t-elle enfin  au coach espagnol un match référence mercredi 19 octobre ? Ce sera l'une des questions de la soirée.

Pas le droit à l'erreur

À quatre jours de la réception de l'OM de Frank McCourt, le PSG n'a en tout cas pas le droit d'abandonner de nouveaux points sur sa pelouse face aux Suisses, sous peine de certainement dire adieu à la première place du groupe A à l'heure des comptes. Outre Javier Pastore, indisponible pour plusieurs semaines encore, seul Thiago Motta manque à l'appel. Hatem Ben Arfa et Jesé figurent dans le groupe parisien.

Côté FC Bâle, les principaux dangers se nomment Seydou Doumbia, prêté par l'AS Rome, Marc Janko, malgré ses 33 ans, Birkir Bjarnason, étincelant lors de l'Euro ou encore Taulant Xhaka, le frère de Granit, transféré cet été à Arsenal. Le club cher à Roger Federer survole son championnat cette saison. En Ligue des champions, c'est plus compliqué avec un match nul contre Ludogorets à domicile (1-1) et une défaite (2-0) sur la pelouse d'Arsenal.

Les équipes probables :

PSG : Aréola - Aurier, Marquinhos, T. Silva, Kurzawa - Verratti, Rabiot (ou Krychowiak), Matuidi - Di Maria, Cavani, Lucas

Bâle :
Vaclik - Lang, Suchy, Balanta, Traoré - Zuffi, Xhaka - Bjarnason, Delgado, Steffen - Doumbia

Arbitre : Deniz Aytekin (GER)

Le point sur le groupe A :

Mercredi 19 octobre (20h45) :
Arsenal - Ludogorets
PSG - FC Bâle

Classement : Pts J G N P bp bc dif 
1. PSG 4 2 1 1 0 4 2 2 
2. Arsenal 4 2 1 1 0 3 1 2 
3. Ludogorets Razgrad 1 2 0 1 1 2 4 -2 
4. Bâle 1 2 0 1 1 1 3 -2

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785354339
PSG-Bâle : enfin un match maîtrisé des Parisiens ?
PSG-Bâle : enfin un match maîtrisé des Parisiens ?
PRÉSENTATION - Tenue en échec par Arsenal, bousculée chez les Bulgares de Ludogorets, l'équipe d'Unai Emery attend un match sans bavure en Ligue des champions.
http://www.rtl.fr/sport/football/ligue-des-champions-psg-bale-enfin-un-match-maitrise-des-parisiens-7785354339
2016-10-19 15:28:00
http://media.rtl.fr/cache/jvCS7N-gFz0QUuE3gPGJhA/330v220-2/online/image/2016/1019/7785357428_l-argentin-angel-di-maria-sous-les-couleurs-du-psg-en-septembre-2016.jpg