3 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : ce que disent les candidats sur le port du voile

ÉCLAIRAGE - Le port du voile est un sujet récurrent dans les discours, programmes et débats des candidats à la présidentielle 2017. Tour d'horizon des positions de chacun.

Le port du voile, argument de campagne dans les débats de la présidentielle 2017
Le port du voile, argument de campagne dans les débats de la présidentielle 2017 Crédit : PATRICE MAGNIEN/20 MINUTES/SIPA
ArièleBonte
Arièle Bonte

L’interdiction du port du voile qu'il soit à l'école, l'université ou encore dans l'espace public fait débat chez les candidats à la présidentielle 2017. C'est un sujet que l'on a beaucoup entendu dès les primaires de la gauche et de la droite, notamment. François FillonBenoît HamonManuel VallsSylvia Pinel mais aussi Marine Le Pen, Alain Juppé ou Nathalie Arthaud ont tous donné leur avis.

Le dernier en date à s'être exprimé est Emmanuel Macron, candidat "ni de droite ni de gauche" et leader du mouvement "En Marche !". Dans un entretien accordé au Figaro, l'ancien ministre de l'économie de François Hollande et Manuel Valls, a ajouté sa pierre à l'édifice du débat. Tour d'horizon des points de vue et propositions des candidats à la présidentielle 2017 qui se sont exprimés sur le sujet

Contre l'interdiction du voile à l'université

"Sous prétexte qu'une femme met le voile, elle n'aurait pas le droit d'accéder à l'université ? Qui dit ça ? Ce n'est pas la République, ce sont nos propres traumatismes du moment", explique Emmanuel Macron au Figaro. Contre l'interdiction du port de voile et du burkini sur les plages, le candidat de "En marche !" s'est également exprimé sur la burqa qu'il juge non "conforme à la civilité".

À lire aussi
Emmanuel Macron devant la Pyramides du Louvre, le 7 mai 2017 présidentielle 2017
Macron président : les associations féministes restent "vigilantes"

Catégorique sur sa position, Benoît Hamon dit refuser d'interdire le voile à l'université. "Là où une femme décide de porter un foulard islamique, peu importe ce que nous pensons. Elle est libre de le faire", avait affirmé le candidat lors du débat qui l'opposait avec Manuel Valls lors de la primaire de la gauche.

François Fillon a, lui, affirmé son opposition à Nicolas Sarkozy : "J'ai été défavorable à l'interdiction du voile à l'école. À l'université, je pense qu'il faut laisser les conseils des universités décider. Il y a une tradition des franchises universitaires", avait expliqué l'élu des Républicains sur le plateau de France 2. Comme le rappelle un article de Madame Figaro, François Fillon soutenait la loi contre le voile intégral dans l'espace public. Plus récemment, il s'est prononcé pour l'interdiction du burkini. 

Pour l'interdiction du voile à l'université

Marine Le Pen ne se prononce pas sur ce sujet dans son programme pour 2017. La présidente du Front national déclarait cependant dans un entretien pour Le Monde en avril 2012 qu'elle prônait l'interdiction du "port du voile ou de tout autre signe religieux ostentatoire" sans en préciser le(s) lieu(x). Propos repris et précisé par Florian Philippot en août 2016 sur le plateau de RMC/BFMTV. Ce dernier a expliqué le souhait du Front national : interdire strictement tout signe religieux ostentatoire dans l'espace public. "C'est-à-dire le voile, la grande croix (il n'y en a pas beaucoup mais ça peut arriver), la kippa et d'autres". 

Nicolas Dupont-Aignan soutien enfin de son côté l'interdiction du port du voile dans l'espace public comme dans l'enseignement supérieurécrit-il sur le site de sa candidature à l'élection présidentielle 2017. "Le port du voile constitue l’expression d’une appartenance religieuse qui n’a pas sa place au sein des institutions de la République", détaille-t-il.

"Un symbole de soumission"

Sur son site internet en vue de la présidentielle, Nathalie Arthaud, candidate Lutte ouvrière, affirme de son côté vouloir s'opposer aux "pressions pour le port du voile" et vouloir aider, "dans la mesure de nos moyens, les femmes qui veulent rejeter ce symbole de soumission", juge-t-elle, sans dévoiler de mesures concrètes pour appliquer son idée à la société française. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Politique Société
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787292021
Présidentielle 2017 : ce que disent les candidats sur le port du voile
Présidentielle 2017 : ce que disent les candidats sur le port du voile
ÉCLAIRAGE - Le port du voile est un sujet récurrent dans les discours, programmes et débats des candidats à la présidentielle 2017. Tour d'horizon des positions de chacun.
http://www.rtl.fr/girls/identites/presidentielle-2017-ce-que-disent-les-candidats-sur-le-port-du-voile-7787292021
2017-02-17 16:41:00
http://media.rtl.fr/cache/aW-QXafoRbdR5dsVkEO-tQ/330v220-2/online/image/2017/0217/7787292185_le-port-du-voile-argument-de-campagne-dans-les-debats-de-la-presidentielle-2017.jpg