Présidentielle 2017
Compte à rebours avant le premier tour
-
-
Jours
:
-
-
Heures
:
-
-
Minutes
:
-
-
Secondes
3 min de lecture Présidentielle 2017

Charlotte Marchandise-Franquet : "Les femmes sont des ovni en politique"

INTERVIEW - Elle a été désignée candidate pour "représenter la société civile" à la présidentielle 2017. Charlotte Marchandise-Franquet nous parle de politique au féminin.

Charlotte Marchandise, candidate élue par la primaire citoyenne début janvier 2017
Charlotte Marchandise, candidate élue par la primaire citoyenne début janvier 2017 Crédit : Sten Duparc
ArièleBonte
Arièle Bonte

Le visage de la France de demain ? Charlotte Marchandise-Franquet, 42 ans, vient d'être élue candidate à la présidentielle par la primaire citoyenne, un mouvement lancé sur Internet l'année dernière. Sa prétention : élire un candidat pour représenter la société civile à la présidentielle de 2017. Cinq personnes étaient finalistes durant le mois de décembre 2016 - dont deux femmes.

C'est Charlotte Marchandise-Franquet qui a obtenu la majorité des suffrages avec plus de 50% de mention "très bien", selon le système mis en place par ce scrutin en ligne. Cette adjointe en charge de la santé à la mairie de Rennes depuis 2014 souhaite "faire de la politique autrement". Elle propose dans son programme une réforme de la Constitution, un abandon du système politique pyramidal et un travail à la mise en œuvre des transitions sociales, énergétiques, économiques et écologiques.

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, François Fillon et Emmanuel Macron, invités du Grand Débat de la Fondation des Femmes présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : ce qu'il faut retenir du "Grand Débat de la Fondation des femmes"

Alors qu'elle est maintenant partie à la conquête des 500 parrainages nécessaires au dépôt de son dossier pour la présidentielle, Girls a pris contact avec Charlotte Marchandise-Franquet afin de parler avec l'élue citoyenne de politique au féminin.  

Je devais prendre mes responsabilités

Charlotte Marchandise-Franquet, candidate citoyenne
Partager la citation

Girls : Nathalie Kosciusko-Morizet à droite, Sylvia Pinel à gauche, les femmes sont peu nombreuses sur le devant de la scène politique et de cette présidentielle 2017, quel regard portez-vous sur ce constat ? 
Charlotte Marchandise-Franquet : Je trouve cela tragique. Sur la primaire de la gauche, ce n'est même pas une femme du PS. C'est représentatif du monde politique au niveau national. Par exemple, l'Assemblée nationale n'est constituée qu'à 20% d'élues et les présidents des régions et départements sont en majorité des hommes. C'est difficile d'en parler, même les femmes à l'intérieur des partis ont du mal à dénoncer ce manque de diversité.

Comment faire changer les choses et encourager les femmes à s'engager en politique ? 
La première chose à faire selon moi était de prendre mes responsabilités, voir ce qui me bloquait dans ma légitimité. Pour cette candidature, il faut que j'en fasse plus, que je travaille plus. Il y a une nécessité d'être dans le partage et la transparence sur son parcours, ses connaissances. C'est une manière de se mettre en position de vulnérabilité mais d'en faire aussi une force.

Quel message voulez-vous faire passer en revendiquant la place des femmes en politique dans vos motivations de candidature à laprimaire.org ? 
Il ne s'agit pas de parler seulement des femmes mais aussi des gens qui n'ont pas fait d'études supérieures. De mettre à mal ce regard qu'a la société sur les plus vulnérables, les enfants issus de l'immigration, tous ceux qui manquent de représentation dans les grandes institutions du pouvoir. J'ai revendiqué ce premier pas pour les femmes parce que c'est celui qui je peux prendre.  

Avez-vous des modèles qui, plus jeune ou récemment, vous ont marqué, vous ont inspiré en tant que femme et citoyenne engagée ?
Ma mère est un modèle et un contre-modèle à la fois. C'est une femme très indépendante qui a toujours voulu travailler. Dans le registre de la politique, j'admire Simone Veil. Elle m'inspire énormément parce qu'il y a une part de hasards et de rencontres dans sa carrière politique. J'ai également beaucoup de modèles de sages-femmes et de personnalités que j'ai croisées sur le terrain associatif et qui ne sont pas connues. Celles qui s'occupent des migrants qui arrivent à Rennes par exemple. 

Avez-vous déjà été confrontée au sexisme au cours de cette primaire ?
Bien sûr. Quelqu'un m'a dit que j'avais gagné parce que j'étais sexy (?). J'ai eu pas mal de réflexion sur mes cheveux parce que paraît-il que je ne fais pas assez bien ma couleur. J'ai vécu énormément de misogynie sur le terrain comme cette fois où nous étions quatre femmes à discuter et un homme est passé nous demandant ce que nous étions en train de "comploter". Cette remarque témoigne de la façon dont les femmes sont considérées comme des ovni en politique. On m'a enfin beaucoup demandé comment mes enfants géraient ma candidature - chose que l'on ne demande jamais à un homme. 

Quelles sont vos idées pour combler les disparités dans la société française ? 
J'ai réfléchi mais je n'ai pas envie de m'avancer. Les associations sont en train de produire des recommandations. Je trouve cela honnête de m'appuyer sur leur travail et expertise. Mais je peux toutefois vous dire que sur la question des violences faites aux femmes, il y a des progrès à faire en terme de législation. Il faut mettre également en place un système de formation pour les policiers. Exemple avec le viol conjugal où beaucoup ne savent pas que cela existe. On doit s'inspirer du modèle suédois et, enfin, il faut que l'on soit très volontariste. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Politique Interview
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7786652839
Charlotte Marchandise-Franquet : "Les femmes sont des ovni en politique"
Charlotte Marchandise-Franquet : "Les femmes sont des ovni en politique"
INTERVIEW - Elle a été désignée candidate pour "représenter la société civile" à la présidentielle 2017. Charlotte Marchandise-Franquet nous parle de politique au féminin.
http://www.rtl.fr/girls/identites/charlotte-marchandise-franquet-les-femmes-sont-des-ovni-en-politique-7786652839
2017-01-10 07:00:00
https://media.rtl.fr/cache/e5Y3PUS4KMSzPlGh5-5oGA/330v220-2/online/image/2017/0109/7786657350_charlotte-marchandise-candidate-elue-par-la-primaire-citoyenne-debut-janvier-2017.jpg