5 min de lecture People

Vitalii Sediuk : qui est l'agresseur de Kim Kardashian et des stars ?

Cet ancien journaliste ukrainien fait parler de lui depuis plusieurs années pour ses agressions de stars en public, de Kim Kardashian à Leonardo DiCaprio.

Vitalii Sediuk, au centre, se faisant arrêter après son agression de Brad Pitt à l'avant-première de "Maléfique", en mai 2014
Vitalii Sediuk, au centre, se faisant arrêter après son agression de Brad Pitt à l'avant-première de "Maléfique", en mai 2014 Crédit : MWA/ZOJ/WENN.COM/SIPA
MorganeGiuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

Le 28 septembre, Kim Kardashian se rend à son restaurant parisien préféré, L'Avenue, juste derrière les Champs-Élysées. Alors que la starlette baisse les yeux face au crépitement des flashs de photographes, un homme apparaît derrière elle. Il s'accroupit et embrasse son postérieur. Moins d'une seconde après, il est jeté au sol par le garde du corps, qui n'a rien vu venir. Il se relève maladroitement, et s'enfuit. Cet homme n'est pas un inconnu - il a même une page Wikipedia et une fiche très détaillée sur iMDB, l'encyclopédie en ligne du cinéma - bien qu'il ne soit pas une célébrité à proprement parler. Il s'agit de Vitalii Sediuk.

Né à Boryspil, en Ukraine, il y a suivi des études d'économie, avant de se lancer dans le journalisme télévisé. En 2009, il intègre l'équipe d'une matinale très suivie, pour laquelle il s'occupe du divertissement. Il se fait connaître pour ses questions cashs, posées à des célébrités comme Madonna, Monica Bellucci ou Bill Clinton

Piéger les stars, un "hobby"

Depuis plusieurs années, il multiple les attaques à l'encontre de stars, sur tapis rouge ou dans la rue. Selon lui, il s'agit d'un simple "hobby", et il ne comprend pas que les pièges tendus aux stars par Ellen DeGeneres, par exemple, ne posent pas de problème. Il rit au nez de ses détracteurs, se baladant parfois avec un T-shirt avec les photos de ses "victimes", nommées des "ex".

À lire aussi
Céline Dion évoque les années de souffrance de René Angélil avant sa disparition people
VIDÉO - Céline Dion évoque avec émotion les dernières années de René Angélil

Celui qui se rêve acteur ne cache pas son ambition. Quoi de mieux pour se faire connaître que de sortir des sentiers battus ? Son premier coup médiatique est de demander une présentatrice de la BBC en mariage, en pleine retransmission de l'union entre prince William et Kate Middleton, en 2011. 

Très vite, Vitalii Sediuk comprend qu'il faut s'attaquer aux gros poissons : les célébrités. Le 1er septembre 2011, il offre à Madonna un bouquet d'hortensias, sachant pertinemment qu'elle n'aime pas cette variété. La star ne se gêne pas pour le rappeler, et lui rétorque : "J'honnis les hortensias." La polémique enfle : la réaction de Madonna envers celui que tout le monde pense être un simple fan est vue comme snob. La chanteuse doit même revenir sur l'incident dans une vidéo où elle se défend.

L'agresseur des tapis rouges

En mai 2012, Vitalii Sediuk fait à nouveau parler de lui en embrassant Will Smith sur la bouche, sur le tapis rouge de l'avant-première de Men in Black 3, à Moscou. L'acteur américain lui administre une claque, avant de lui demander "quel est son putain de problème". Interrogé à propos de l'incident, Will Smith évoque "un moment bizarre". 

À partir de là, Vitalii Sediuk s'en prend plusieurs fois à des stars en pleine représentation publique, et avec des agressions à caractère sexuel. Le 18 janvier 2014, il agrippe Bradley Cooper par les jambes lors des Screen Actors Guild Awards. La star reste souriante, mais semble gênée. Le journaliste est éconduit par les forces de sécurité. Le 6 février 2014, il se jette sur Leonardo DiCaprio à un festival de cinéma à Santa Barbara. Il s'agenouille et enfouit sa tête au niveau de son entrejambe. L'acteur rit, tentant de se déplacer tant bien que mal, et la sécurité finit par relever Vitalii Sediuk. 

>
Man Dives Under America Ferrera's Dress at Cannes 2014 (FULL VIDEO)

En mai 2014, le journaliste s'en prend cette fois à une femme, l'actrice America Ferrerra (connue pour avoir tenu le rôle principal de la série Ugly Betty). Alors qu'elle pose au festival de Cannes avec les autres acteurs ayant prêté leur voix au dessin-animé Dragons 2, l'un des membres de son équipe essaie d'empêcher un homme de se glisser sous la traîne de sa robe. Il s'agit de Vitalii Sediuk. L'actrice, très choquée, ne porte pas plainte. Contrairement à Brad Pitt. Quelques jours plus tard, le journaliste lui saute dessus et casse ses lunettes de soleil à l'avant-première de Maléfique. L'acteur obtient une ordonnance restrictive, et Vitalii Sediuk est condamné à des travaux d'intérêt général. Il est viré par sa chaîne de télévision. 

Des faits de plus en plus graves

Sans sa casquette de journaliste, il lui devient plus difficile d'avoir accès aux événements officiels. Il commence alors à s'en prendre aux stars dans des lieux publics, et toujours quand elles sont entourées de paparazzis. "Je voulais manifester contre le fait que Kim a des implants fessiers, écrit Vitalii Sediuk sur son compte Instagram, pour justifier son attaque du 28 septembre. Je l'encourage, ainsi que le reste du clan Kardashian, de populariser la beauté naturelle auprès des jeunes femmes qui les suivent et défendent aveuglément." Il affirme ne pas avoir planifié cette nouvelle altercation, mais avoir été par hasard devant le restaurant lorsque Kim Kardashian est arrivée.

Cette dernière aurait fait savoir à ses proches, selon le site people TMZ, qu'elle souhaite porter plainte et demander une ordonnance restrictive contre Vitalii Sediuk. Des accusations qui ont bien fait rire l'intéressé. Ce n'est en effet par la première fois qu'il s'en prend à la star de Keeping Up With The Kardashians. Il y a 2 ans, il s'était jeté sur elle alors qu'elle sortait d'un défilé de mode à la Fashion Week parisienne. La scène, violente, a fait le tour du monde. 

>
Kim Kardashian 'attacked' in Paris as she arrives with husband Kanye West at fashion show!! FULL

Le 22 septembre, Vitalii Sediuk s'en est cette fois pris au mannequin Gigi Hadid. Alors qu'elle sortait d'un défilé à Milan, il l'a prise dans ses bras et la soulevée. La jeune femme de 21 ans a immédiatement réagi, lui donnant un coup de coude au visage. La scène peut être vue à partir de 0:53 dans la vidéo ci-dessous.

>
OFFICIAL VIDEO - FULL - Gigi Hadid gets attacked in Milan by a prankster and FURIOUSLY fights back

Un geste qui a fait plus polémique que l'agression de Vitalii Sediuk en elle-même. Gigi Hadid a justifié sa réaction dans la newsletter féministe Lenny Letter, tenue par Lena Dunham : "Honnêtement, je me suis sentie en danger, et j'avais tous les droits d'agir comme je l'ai fait. Avant tout, je veux que les filles voient cette vidéo et sachent qu'elles ont le droit de se battre en retour, elles aussi, si elles se retrouvent dans une situation similaire."

Peut-être que ce message découragera Vitalii Sediuk. Après avoir déménagé à Los Angeles en 2012, il avait tourné un court-métrage inspiré de son altercation avec Madonna. Il y joue un fan éconduit par sa star préférée. Jusqu'à la prochaine agression ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Kim Kardashian Leonardo DiCaprio
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785059943
Vitalii Sediuk : qui est l'agresseur de Kim Kardashian et des stars ?
Vitalii Sediuk : qui est l'agresseur de Kim Kardashian et des stars ?
Cet ancien journaliste ukrainien fait parler de lui depuis plusieurs années pour ses agressions de stars en public, de Kim Kardashian à Leonardo DiCaprio.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/vitalii-sediuk-qui-est-l-agresseur-les-stars-kim-kardashian-leonardo-dicaprio-bradley-cooper-gigi-hadid-7785059943
2016-09-30 15:17:00
http://media.rtl.fr/cache/wadv3gHa9C5soAj9wt5aCA/330v220-2/online/image/2016/0930/7785063081_vitalii-sediuk-au-centre-se-faisant-arreter-apres-son-agression-de-brad-pitt-a-l-avant-premiere-de-malefique-en-mai-2014.jpg