2 min de lecture langue française

Quand la langue nous donne le choix

Genre ou orthographe, de nombreux mots de la langue de Molière peuvent s'écrire de différentes façons.

Muriel Gilbert Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert
>
Télécharger Quand la langue nous donne le choix Crédit Image : Romain Vignes / Unsplash | Crédit Média : Muriel Gilbert | Durée : | Date : La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert

La langue française a la réputation d'être exigeante. Mais en réalité, elle est souvent d'une grande tolérance. Nous avons déjà parlé des mots dont on a du mal à se rappeler le genre, et pour certains, ça tombe bien, ils sont au choix masculins ou féminins.C'est le cas d'"interview", d’"enzyme", de "parka" et même d’"après-midi". En revanche,le terme "espèce" est toujours féminin. On ne dit donc pas "un espèce de truc" ou "un espèce d’idiot", mais "une espèce de truc" et "une espèce d’idiot".

Mais revenons à tous ces cas où l’on a le choix. Parce que, au-delà du genre, il y a quantité de mots qui donnent le choix en matière d’orthographe. Cette histoire l'illustre parfaitement : "Les soirs glaciaux, quand la chouette hulule, le tzar tourne la clé de la porte du bistrot tzigane un peu kitch, mais bien chauffé au fioul. Il s’y assied avec le chah d’Iran et ils commandent de l’aïoli, de la daurade cachère et des yaourts qu’ils mangent à la cuiller. Puis ces deux fainéants repartent saouls comme des orangs-outans."

Cette histoire peut sans doute être écrite de 1.000 manières différentes, si l’on combine toutes les possibilités d’orthographe de chacun des mots qui la composent. L’adjectif "glacial", au pluriel, c’est "glacials" ou "glaciau"x, au choix. La chouette "hulule" avec un "h" ou "ulule". Le "tzar" s’écrit avec un "z" ou avec un "s", de même que le "tzigane", tandis que le "chah", quand ce n’est pas un matou, mais un monarque du Moyen-Orient, peut s’écrire "chah" ou "shah". 

À lire aussi
Une rangée de livres langue française
Quelle est la différence entre les sigles et les acronymes ?

Il n’y a pas de meilleure orthographe

Le "fioul" c’est "fioul" à la française ou "fuel"  à l’anglaise. La "clé", c’est "clé" ou "clef". La graphie la plus ancienne est celle avec le "f" final. De même pour "cuillère", qui peut s’écrire sans "e" final, à l’ancienne. Et on peut être "soûl" avec un accent circonflexe sur le "u" ou avec un "a" avant le "o" : "saoul". "Il y a aussi plusieurs graphies pour "orang-outan", un ou deux "g", de "kitch", avec ou sans "s", de "daurade", "o" ou "au", d’"aïol"i, "ï" ou "ill". Sans compter qu’on peut être "feignant" ou "fainéant", même si le deuxième est plus chic, et dire il s’"assied" ou il s’"assoit" (attention, à l’impératif, "assois-toi" ou "assieds-toi" mais jamais "assis-toi").

Il n’y a pas de meilleure orthographe. Pour tous ces mots, et pour plein d’autres que vous découvrirez en fouillant dans vos dicos, vous faites ce qui vous plaît – ou ce qu’il vous plaît, là encore, vous avez le choix de la formule ! 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
langue française Orthographe Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793359468
Quand la langue nous donne le choix
Quand la langue nous donne le choix
Genre ou orthographe, de nombreux mots de la langue de Molière peuvent s'écrire de différentes façons.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/quand-la-langue-nous-donne-le-choix-7793359468
2018-05-12 10:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HyOaLCXqM9PEiMpP-MEriQ/330v220-2/online/image/2018/0303/7792486778_un-dictionnaire-photo-d-illustration.jpg