3 min de lecture Bande dessinée

"La Terre des fils" de Gipi est la bande dessinée RTL du mois

Un album en noir et blanc qui a pour thème la relation d'un père à ses fils.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
"La Terre des fils" de Gipi est la bande dessinée RTL du mois Crédit Image : Futuropolis | Crédit Média : Monique Younès | Durée : | Date : La page de l'émission
Monique Younès
Monique Younès Journaliste RTL

La Terre des fils est la bande dessinée RTL du mois de mars. Son auteur est une star en Italie. Il s'appelle Gipi, de son vrai nom Gian Alfonso Pacinotti, et il est le sosie de Lucky Luke. Il a aujourd'hui 53 ans, il habite en Italie et nous l'avons découvert en France il y a juste 10 ans, au festival de la bande dessinée d'Angoulême où sa bande dessinée Notes pour une histoire de guerre avait décroché le prix du meilleur album 2006. Quelques trois albums autobiographiques plus tard, Gipi nous revient aujourd'hui avec une fiction : La Terre des fils, édité par Futuropolis.

Tout a disparu, c’est presque la fin du monde. L'eau est empoisonnée, l'air saturé de mouches, la terre aride, et les très rares rescapés ne sont pas en meilleur état. Et pourtant, dans ce décor apocalyptique, un père va élever ses fils. Comment peut-il les préparer à un tel avenir ? Comment peut-il les protéger des dangers qui sont grands, comment les rendre forts, car il ne sera pas là toujours pour les protéger ?  

Le père pense que l'amour va rendre ses fils plus faibles

Gipi
Partager la citation

C’est une question que se posent tous les pères aujourd’hui. Ce père-là les élève à la dure. Enfin, c’est ce qu’il croit. Pas de mots doux, pas de gestes tendres. Il ne leur apprend ni à lire, ni à écrire. Il les frappe quand ils ne font pas ce qu’il leur demande. Comme vider les boyaux du chien après l'avoir tué pour faire des saucissons. Nous sommes comme chez des êtres primitifs. "Le père, il veut que ses fils soient parfaits pour la société dans laquelle ils vont habiter, explique l'auteur. Lui se dit que ses fils doivent être beaucoup plus durs que lui, beaucoup plus forts, différents de lui. Parce que lui pense que l'amour va rendre ses fils plus faibles".

À lire aussi
Stéphane Bern a la bonne heure
Christian Clavier dans A La Bonne Heure

Un album passionnant avec des dessins en noir et blanc

Pas un album très joyeux mais passionnant, sans concession. Et il y a de l’amour contrairement à ce que l'on peut croire. Seulement il est caché. C’est le jardin secret du père qui écrit sur un cahier tout ce qu’il ne peut pas dire à ses fils, et que ses fils ne pourront jamais connaître puisqu'ils ne savent pas lire. Ce cahier est au centre de l’intrigue de cette bande dessinée. 

La technique était vraiment très dure à faire

Gipi
Partager la citation

Car lorsque le père meurt, les fils n’ont de cesse, évidemment, que de trouver quelqu’un qui sait lire et leur dira ce que leur père a écrit. Commence alors leur voyage initiatique à travers cette terre désolée et dangereuse que Gipi, dessine, forcément en noir et blanc. "La technique était vraiment très dure à faire, c'est une histoire presque primitive. Je voulais une technique de dessin primitive aussi", confie encore l'auteur.

Une oeuvre violente et difficile

La violence qui se dégage de cet album est parfois difficilement soutenable. Ce n’est pas forcément le signe qu’on est en présence d’une grande œuvre, mais là, c’est le cas, tout simplement parce que Gipi est un très grand dessinateur. La violence qu’il décrit est psychologique, morale, jamais esthétique, encore moins complaisante. 

Elle est inhérente au drame de ces enfants perdus et constitutive de ce monde qui touche à sa fin. Gipi ne cherche pas à inspirer une compassion facile. Il raconte et tout paraît absolument réel. Ce n’est pas une œuvre facile. 

"La Terre des fils" de Gipi
"La Terre des fils" de Gipi Crédit : Futuropolis

Les autres albums en lice

Katanga, Fabien Nury et Sylvain Vallée, Dargaud
Gérard - Cinq années dans les pattes de Depardieu, Mathieu Sapin, Dargaud
Montana 1948, Larry Watson et Nicolas Pitz, Sarbacane 
Momo, Jonathan Garnier et Rony Hotin, Casterman
Salud !, Philippe Thirault et Nadar, Futuropolis
Les gueules rouges, Jean-Michel Dupont et Eddy Vaccaro, Glénat
Henriquet, Gérard Guerineau, Delcourt Mirage
Petit traité d’écologie sauvage, Alessandra Pignocchi, Steinkis
Natures mortes, Zidrou et Oriol, Dargaud
Ma Guerre, Tiburce Oger et Guy-Pierre Gautier, Rue de Sèvres

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bande dessinée Bd
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787836329
"La Terre des fils" de Gipi est la bande dessinée RTL du mois
"La Terre des fils" de Gipi est la bande dessinée RTL du mois
Un album en noir et blanc qui a pour thème la relation d'un père à ses fils.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/la-terre-des-fils-de-gipi-est-la-bande-dessinee-rtl-du-mois-7787836329
2017-03-27 10:08:22
http://media.rtl.fr/cache/6UKWzT-8ulqYBmuw8IklBw/330v220-2/online/image/2017/0327/7787836797_la-terre-des-fils-de-gipi.jpg