2 min de lecture Faits divers

Paris : la police accusée d'avoir violenté une femme sourde et muette

VIDÉO - La mère de famille était venue voir son fils gardé à vue avant d'être "frappée, insultée, humiliée et chassée" du commissariat par les policiers selon le témoignage de sa fille.

Un commissariat de police (illustration)
Un commissariat de police (illustration) Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

L'affaire commence seulement à faire du bruit dans la presse. Il y a quatre jours, une jeune femme poste une publication sur Facebook. Elle y dénonce des violences policières à l'égard de sa mère, 53 ans, sourde et muette. Selon elle, les faits se sont déroulés le 27 juillet dernier, dans le 15e arrondissement de la capitale. Elle raconte que sa mère, ainsi qu'elle-même, ont été "fortement violentées par une dizaine de policiers". Accompagné de deux photos d'importants hématomes et de vidéos, le post repéré par BFM TV Paris, prévient : "Ceci n'est pas une incitation à la haine".

Les deux femmes se seraient rendues dans le commissariat afin d'aller voir le petit frère détenu en garde à vue pour l'achat d'un scooter volé. La situation aurait dégénéré quand la mère de famille s'est adressée aux représentants de l'ordre : "Les policiers ont perdu patience face à son handicap et l'ont frappée, insultée, humiliée et chassée du commissariat à coups de pied sans aucune raison". 

À lire aussi
Un avocat dans un tribunal (illustration) justice
Hauts-de-Seine : un couple jugé pour esclavage moderne

Les policiers ont perdu patience face à son handicap

La fille de la victime de 53 ans
Partager la citation

"Elle était dans l'incapacité totale de se relever ! Ils l'ont traînée quelques mètres plus loin et au lieu d'appeler les secours, ils l'ont laissée là, au sol, impuissante, à la regarder gémir de douleur !", poursuit-elle. Des témoins ont capturé un bout de la scène à l'extérieur du commissariat. 

La jeune femme appelle alors les pompiers "sous les yeux indifférents de ces mêmes policiers", poursuit-elle dans son post Facebook. Puis, ces mêmes fonctionnaires garants de la sécurité des citoyens auraient placée la mère en garde à vue "sans aucune notification", pendant deux nuits. 

L'avocate de la plaignante regrette le traitement de sa cliente qui, selon elle, "a été confrontée à des conditions indignes de détention puisqu'elle n'a pas eu de notification de ses droits, pas d'interprète assermenté au tout début de sa garde à vue. Donc elle n'était pas à même de comprendre ce qui se passait", apprend-on encore sur le site BFM TV Paris. Cette mère de famille aurait alors reçu une ITT de 8 jours. La famille a porté plainte et décidé, selon nos confrères, de saisir le Défenseur des droits. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Paris Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789653621
Paris : la police accusée d'avoir violenté une femme sourde et muette
Paris : la police accusée d'avoir violenté une femme sourde et muette
VIDÉO - La mère de famille était venue voir son fils gardé à vue avant d'être "frappée, insultée, humiliée et chassée" du commissariat par les policiers selon le témoignage de sa fille.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/paris-la-police-accusee-d-avoir-violente-une-femme-sourde-et-muette-7789653621
2017-08-08 11:46:12
http://media.rtl.fr/cache/fcxim5eJ65ZpVUt9yekACg/330v220-2/online/image/2017/0525/7788708551_un-commissariat-de-police-illustration.jpg