Salon de l'Agriculture 2016 : première journée électrique après la visite de François Hollande

La 53e édition du Salon de l'Agriculture a été inaugurée par le chef de l'État samedi 27 février peu avant 7 heures. Une journée mouvementée pour lui.

François Hollande au Salon de l'Agriculture, le 27 février 2016
Crédit : BENOIT TESSIER / POOL / AFP
François Hollande au Salon de l'Agriculture, le 27 février 2016

Le Salon de l'Agriculture s'est rarement ouvert dans une ambiance aussi tendue. François Hollande a été copieusement sifflé lors de l'inauguration de la 53e édition de l'événement, alors qu'il descendait à peine de son avion provenant de Polynésie.

François Hollande, qui a quitté la porte de Versailles aux alentours de 12 heures 30, a effectué sa visite dans un contexte politique et social sensible. Il a débuté sa visite du Salon de l'Agriculture par le stand le plus sévère vis-à-vis de son action : celui des éleveurs. Le gouvernement affronte, en effet, une crise agricole sans précédent depuis l'été 2015. En cause : les cours très bas auxquels sont achetés les productions des éleveurs de porcs et de bovins et les marges trop importantes que s'adjugeraient leurs intermédiaires.

Revivez le déroulé de la journée du samedi 27 février

17h05 - "Tout petit je rêvais déjà d'être éleveur de bovins", a confié le comédien Gérard Klein dans le Journal inattendu de RTL. En faisant référence à l'arrivée chahutée de François Hollande à la porte de Versailles samedi matin, Gérard Klein estime que "lorsque l'on en arrive aux mains, c'est la fin de quelque chose", explique-t-il en souhaitant la création d'un ministère de la ruralité.

16h01 - François Hollande ne sera pas le seul politique à sillonner les allées du Salon de l'Agriculture. Les candidats à la primaire de la droite et du centre des 20 et 27 novembre ne manqueront pas le rendez-vous pour tenter de séduire les agriculteurs. L'ancien ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, passera les lundi, mardi et mercredi au Salon. Nicolas Sarkozy, pas encore officiellement déclaré, et François Fillon se croiseront peut-être mercredi 2 mars. Alain Juppé et Hervé Mariton rencontreront les éleveurs jeudi 3 mars. Marine Le Pen, présidente du Front national, est attendue mardi 1er mars.

14h30 - Le calme est revenu dans les allées de la 53e édition du Salon de l'Agriculture. Les nombreux visiteurs, qui ont accès au Salon depuis 9h ce samedi 27 février, peuvent rencontrer les éleveurs et les près de 4.000 animaux qui ont été installés porte de Versailles. Les familles tenteront d'approcher Cerise. Cette digne représentante de la race Bazadaise a été choisie comme égérie du Salon 2016. Elle mesure 1m50 pour 850 kilos.

13h04 - Stéphane Le Foll "déplore" les incidents qui ont eu lieu en marge de la visite de François Hollande. "Huer et siffler le président, ce n'est pas acceptable", a-t-il déclaré avant de revenir sur la destruction d'un stand de son ministère : "Le ministère est là pour être au service des agriculteurs. Il faut respecter ce ministère et ses fonctionnaires".

12h30 - François Hollande quitte le Salon de l'Agriculture. Le chef de l'État a donc passé un peu moins de six heures à la Porte de Versailles, où il avait été accueilli par des sifflets et des insultes. "Ce 53e salon est sans doute l'un des plus durs à vivre pour les agriculteurs", a déclaré François Hollande dans un entretien accordé à la chaîne Campagne TV, juste avant la fin de cette visite qui est la plus courte depuis le début de son quinquennat.

12h02 - Au micro de RTL, Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne, a raconté ce qu'il a dit à François Hollande, croisé plus tôt dans la matinée au Salon de l'Agriculture. "On lui a dit qu'il ne fallait pas qu'il se méprenne sur la profondeur de la crise. Ce n'est pas une crise de marché, c'est une crise de la structuration même de l'agriculture. Il faut remettre à plat le modèle agricole."

11h25 - Une dizaine d'agriculteurs de la FNSEA furieux ont démonté le stand du ministère de l'Agriculture peu avant 10h. Un des cinq militants interpellés l'a été le visage en sang. Un policier a une fracture ouverte du doigt mais l'incident est désormais clos. Une discussion a eu lieu entre les leaders de la FNSEA et le préfet de police Michel Cadot. Le deal est le suivant : le calme et la fin des dégradations contre la libération des cinq personnes interpellées.

>
Discussion entre la FNSEA et le préfet de police de Paris

9h45 - Heurts au Salon de l'Agriculture, le stand du ministère de l'Agriculture démonté par des agriculteurs d'Île-de-France en colère. Des CRS sont intervenus pour maîtriser les manifestants. Le président François Hollande, en visite au salon ce matin, n'était pas présent.

9h21 - François Hollande affirme que la loi sur la grande distribution "doit être revue". Le chef de l'État estime qu'il faut faire pression sur la grande distribution et revoir la loi de modernisation de l'économie (LME), qui a déréglementé les négociations entre fournisseurs et distributeurs pour la fixation des prix agricoles. "Il y a des pressions qu'il faut exercer ici en France sur la grande distribution", accusée de contribuer à faire chuter les prix payés aux éleveurs, a-t-il déclaré au Salon de l'agriculture. "Une loi a été votée il y a quelques années", a-t-il rappelé, allusion à la LME votée en 2008 sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, ajoutant : "Elle doit être revue".

8h45 - Des centaines de produits de qualité vont être primés lors de cette 53e édition du Salon de l'Agriculture. Au micro de RTL, Benoît Tarche, commissaire général du Salon de l'Agriculture, explique de quelle façon ils sont attribués. "La grande spécificité du Concours général agricole est que les produits sont jugés pour moitié par des professionnels issus des filières concernés et pour moitié par des consommateurs avertis qui ont suivi une formation à l'analyse sensorielle".

>
On peut estimer que la plus-value économique se situe entre 15% et 25% selon les situations

7h48 - François Hollande a eu droit à un accueil très muscléIl a été sifflé par les éleveurs, qui attendaient François Hollande en plein milieu du hall 1, au Salon de l'Agriculture. Les éleveurs, qui ont scandé "Démission", portaient des sweet-shirts noirs avec l'inscription "Je suis éleveur, je veux vivre, je meurs".

7h35 - En chute libre, les prix agricoles sont au cœur de la visite de François Hollande. Le chef de l'État est en train de discuter avec chaque éleveur. Il visite chaque stand, il a beaucoup écouté depuis son arrivée. Il a adressé un message d'espoir aux éleveurs. "Si je suis là au Salon, c'est pour faire une visite qui est toujours une fierté et qui est faite de compliments. Mais aujourd'hui, ce n'est pas de compliments que les agriculteurs veulent vivre, c'est de reconnaissance et surtout de politiques durables. Venir exposer dans ce contexte, venir montrer ses animaux alors qu'il y a déjà tellement de difficultés et de douleurs, c'est vraiment un beau geste patriotique", a déclaré le président qui a ensuite vu la vedette du salon : Cerise.

>
François Hollande au Salon de l'Agriculture Crédit Image : Maxime Villalonga Crédit Média : Vincent Derosier

6h46 - François Hollande est arrivé samedi 27 février à 6h46 au Salon de l'Agriculture à Paris, un événement qui s'ouvre cette année dans un climat de tension, alors que la crise de l'élevage bat son plein. Il a commencé sa visite par un entretien d'une dizaine de minutes avec le président de la Fédération nationale des Syndicats d'exploitants agricoles, Xavier Beulin, qui l'a accueilli accompagné de membres du syndicat drapeaux à la main. "Je vais lui rappeler la profondeur et la durée de la crise", a confié à l'AFP M. Beulin. 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782086626
Salon de l'Agriculture 2016 : première journée électrique après la visite de François Hollande
Salon de l'Agriculture 2016 : première journée électrique après la visite de François Hollande
La 53e édition du Salon de l'Agriculture a été inaugurée par le chef de l'État samedi 27 février peu avant 7 heures. Une journée mouvementée pour lui.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/en-direct-salon-de-l-agriculture-2016-francois-hollande-rencontre-les-eleveurs-7782086626
2016-02-27 07:28:00
http://media.rtl.fr/cache/AsH8FMSZ4PBKxZwqPYuHNQ/330v220-2/online/image/2016/0227/7782091533_francois-hollande-au-salon-de-l-agriculture-le-27-fevrier-2016.jpg