2 min de lecture Législatives 2017

Résultats législatives 2017 : un taux d'abstention record sous la Ve République

D'après les différents instituts de sondages, l'abstention atteint un score inédit depuis 1958 avec plus de 50% des électeurs qui ne se seraient pas rendus aux urnes.

Des panneaux électoraux en vue des législatives 2017 à Aureville, près de Toulouse
Des panneaux électoraux en vue des législatives 2017 à Aureville, près de Toulouse Crédit : AFP / Éric Cabanis
ArièleBonte
Arièle Bonte
avec Cécile De Sèze et AFP

Une année historique en terme d'abstention. Après un taux particulièrement élevé au second tour de la présidentielle, les électeurs n'ont pas été nombreux à se déplacer pour le premier tour des législatives 2017. Selon les estimations des différents instituts de sondages, le taux d’abstention s’élèverait à plus de 50%. Soit le taux le plus élevé depuis 1958 et les premières élections législatives sous la Ve République. 
Il y a cinq ans, pour le même scrutin, l'abstention était de 42,7%, un record à l'époque. 

Sur le territoire français donc, le taux de participation ne fait que reculer. Dans l'ouest de la France, un seul département fait mieux qu'en 2012. Il s'agit du Finistère avec 48,29% de participation. Lors des dernières législatives, ce département était le plus mauvais élève de la région, difficile donc d'en tirer le moindre enseignement. 

À lire aussi
Claire O'Petit, députée La République En Marche La République En Marche
Qui est Claire O'Petit, la députée REM qui fait parler d'elle ?

Partout ailleurs, le recul est parfois spectaculaire par rapport à 2012. Exemple avec moins 9% dans la Sarthe (44,64%). Le plus fort recul s’observe en Loire-Atlantique (moins 10%). En Bretagne comme dans les Pays de la Loire, aucun département n'a dépassé la barre des 50% à 17 heures. Du jamais vu, encore une fois. Cette faible participation devrait fortement limiter les triangulaires et quadrangulaires.

C'est un scrutin qui a perdu son autonomie

Frédéric Dabi, de l'IFOP
Partager la citation

Selon Frédéric Dabi, directeur adjoint de l'Ifop, cette abstention élevée "n'est pas une véritable surprise" dans la mesure où l'on observe, "depuis 20 ans, une baisse régulière du taux de participation" aux législatives. 

Depuis l'entrée en vigueur en 2002 du quinquennat et du calendrier faisant se succéder présidentielle et législatives, "c'est un scrutin qui a perdu son autonomie. Les électeurs ont le sentiment que les jeux sont faits après la présidentielle, et se disent 'à quoi bon aller voter'", ajoute Frédéric Dabi. Un désintérêt qui a pu être amplifié cette année par la large victoire d'Emmanuel Macron, élu avec 66,10% des voix face à Marine Le Pen le 7 mai.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 Abstention
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788930181
Résultats législatives 2017 : un taux d'abstention record sous la Ve République
Résultats législatives 2017 : un taux d'abstention record sous la Ve République
D'après les différents instituts de sondages, l'abstention atteint un score inédit depuis 1958 avec plus de 50% des électeurs qui ne se seraient pas rendus aux urnes.
http://www.rtl.fr/actu/politique/resultats-legislatives-2017-un-taux-de-participation-historiquement-bas-7788930181
2017-06-11 20:05:00
http://media.rtl.fr/cache/tBogyNVp7_VFa-ewFscIaw/330v220-2/online/image/2017/0531/7788776406_des-panneaux-electoraux-en-vue-des-legislatives-2017-a-aureville-pres-de-toulouse.jpg