2 min de lecture Confidentiels politique

Présidentielle 2017 : les "petites mains" de François Fillon un peu déboussolées

CONFIDENTIELS RTL - Depuis que le candidat de la droite a tenté de relancer sa campagne il y a dix jours, les couacs se sont multipliés.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
Présidentielle 2017 : les "petites mains" de François Fillon un peu déboussolées Crédit Image : Richard BOUHET / AFP | Crédit Média : RTLNET | Durée : | Date :
La page de l'émission
Pauline De Saint-Rémy et Loïc Farge

Entre les réticences des élus à recevoir le candidat et les contraintes liées aux poignées de manifestants qui le suivent un petit partout, la première difficulté pour l'équipe de François Fillon consiste à tenir son agenda et à lui organiser ses déplacements. Ce vendredi 17 février, c'est par exemple un déplacement à Tourcoing, sur le thème de la sécurité, qui a finalement été réservé entièrement à la presse locale, après plusieurs revirements.

La semaine prochaine, c’est un déplacement dans le Val-de-Marne qui peine à être organisé, faute de salle appropriée pour l’instant. Quant au déplacement prévu à Meaux, chez Jean-François Copé, il devait avoir lieu lundi 20 février. Mais la date ne convient finalement pas. Pour l'heure, aucune date de remplacement n'a encore été fixée. Tant et si bien qu'à l'agenda de la semaine prochaine, un seul déplacement est annoncé pour l’heure, à Maison-Alfort. C'est plutôt maigre !

À lire aussi
Emmanuel Macron à Alger, le 14 février 2017 confidentiels politique
Certains proches de Macron s'interrogent sur "l'absence de programme"

Résultat : dans sa propre équipe, on souffre et on regrette de ne pas voir le candidat aller plus "au contact". "Maintenant, c’est la CGT et les élus qui vont décider d’où il fait ses meetings", se désole l’un de ses membres.

Problèmes de communication

En plus de cela, il y a les problèmes de communication dans son équipe. Ils sont tellement nombreux que les infos parviennent très difficilement à l’extérieur. En fin de semaine dernière, quand ses avocats donnent une conférence de presse retransmise en direct à la télévision pendant plus d'une heure, l’unique porte-parole de la campagne, Thierry Solère, n’avait, par exemple, même pas été prévenu. Il l'a appris par la presse.

Tout comme beaucoup dans l'équipe ont découvert sur leurs smartphones que François Fillon devait déjeuner avec Nicolas Sarkozy, cette semaine. Mercredi 15 février, c'est encore son directeur de campagne lui-même, Patrick Stefanini - pourtant réputé pour sa rigueur -, qui annonçait une conférence de presse jeudi sur l'économie. Une conférence de presse qui n'aura en fait pas lieu.

Fillon ne veut plus prendre le train

Les "petites mains" de son équipe sont un peu déboussolées. La plupart s’arrachent les cheveux pour se plier aux exigences du candidat. François Fillon ne souhaite, par exemple, se déplacer qu'en voiture, pour ne pas s’exposer à d’éventuelles rencontres désagréables. Il le revendique d’ailleurs en privé. "Je ne vais pas aller au contact de ceux qui me sont hostiles. Et quand j’y vais, il y a 50 caméras", déplore-t-il.

Alors il y a ceux qui philosophent, résignés : "Vous savez, c’est comme à la Légion : réfléchir, c’est commencer à désobéir". Et il y a ceux qui désespèrent : "J’ai l’impression d’être un soliste de piano à qui l’on demande de jouer du triangle dans l’orchestre du Titanic !". François Fillon, lui, assure en privé qu’il continue à y croire (il se voit même "gagner").

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confidentiels politique Présidentielle 2017 François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7787287165
Présidentielle 2017 : les "petites mains" de François Fillon un peu déboussolées
Présidentielle 2017 : les "petites mains" de François Fillon un peu déboussolées
CONFIDENTIELS RTL - Depuis que le candidat de la droite a tenté de relancer sa campagne il y a dix jours, les couacs se sont multipliés.
http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-les-petites-mains-de-francois-fillon-un-peu-deboussolees-7787287165
2017-02-17 09:45:00
https://media.rtl.fr/cache/XhRdg7SXdNAhxL3SQiK_Bg/330v220-2/online/image/2017/0215/7787267046_francois-fillon-le-13-fevrier-2017-a-saint-denis-de-la-reunion.jpg