2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : à l'étranger, les parieurs misent sur Emmanuel Macron

ÉCLAIRAGE - Contrairement à certains pays de l'Union européenne, les paris sur les élections ne sont pas autorisés en France.

Emmanuel Macron à l'Élysée
Emmanuel Macron à l'Élysée Crédit : AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin

La pratique est formellement interdite en France. Seuls les paris sportifs et hippiques - strictement réglementés par PMU et la Française des jeux - ont droit de cité. Pourtant, dans certains pays limitrophes à l'Hexagone, il est tout à fait possible de parier et de miser des sommes d'argent sur la victoire ou la défaite d'un candidat ou d'une candidate à une élection. D'ailleurs, l'élection présidentielle française ne laisse pas nos voisins européens indifférents et génère une activité très lucrative.


Chez les bookmakers anglais, la présidentielle française est un marché fructueux. Avant le premier tour du scrutin, rapporte France Inter, près de 2 millions de livres sterling, soit environ 2,4 millions d'euros, auraient été misées sur les 11 candidats français. Ce qui n'est pas un chiffre colossal en comparaison à la finale de l'Euro 2016, qui avait réuni près de 13 millions d'euros en ligne contre 142 millions d'euros sur la totalité de la compétition, en prenant en compte l'ensemble des opérateurs agréés en France.

"En Grande-Bretagne, on parie sur tout", nous explique-t-on à l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel), contactée par RTL.fr. À l'heure où ces lignes sont écrites, la cote d'Emmanuel Macron est de 1,14 et celle de Marine Le Pen atteint 5,50 sur le site britannique William Hill. Ce qui place le leader d'"En Marche ! dans la position de favori des parieurs.

À lire aussi
Présidentielle 2017 : les 11 candidats présidentielle 2017
Comptes de campagne : "Nos politiques ne sont pas de bons comptables", note Alba Ventura

Une pratique interdite dans l'Hexagone

Les paris sur les élections sont interdits en France par la loi du 12 mai 2010, relative à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d'argent et de hasard en ligne. Le texte considère que les jeux d'argent ne sont "ni un commerce ordinaire, ni un service ordinaire", et que de ce fait, ils doivent faire "l'objet d'un encadrement strict au regard des enjeux d'ordre public, de sécurité publique et de protection de la santé et des mineurs". 

L'ARJEL apporte quelques précisions sur cette prohibition pure et simple. "Cela pourrait brouiller les résultats de l'élection", nous explique-t-on, en comparant cette législation à celle sur les sondages, qui sont soumis à une réglementation très stricte. "En élaborant des stratégies, les parieurs pourraient donner des messages contradictoires des sondages. Ça pourrait presque passer pour de sondages". Et si dans l'Hexagone, quelqu'un avait envie de contourner la législation française pour parier sur un site britannique, cela ne sera pas possible : les plateformes pratiquent le géo-blocage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marine Le Pen Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788300508
Présidentielle 2017 : à l'étranger, les parieurs misent sur Emmanuel Macron
Présidentielle 2017 : à l'étranger, les parieurs misent sur Emmanuel Macron
ÉCLAIRAGE - Contrairement à certains pays de l'Union européenne, les paris sur les élections ne sont pas autorisés en France.
http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-a-l-etranger-les-parieurs-misent-sur-emmanuel-macron-7788300508
2017-04-29 09:25:00
http://media.rtl.fr/cache/tSD4UD2_FiUj1FZmvzTGPQ/330v220-2/online/image/2016/0831/7784686433_emmanuel-macron-a-l-elysee.jpg