2 min de lecture Présidentielle 2017

François Fillon : pourquoi la presse étrangère le compare à Silvio Berlusconi

Les médias étrangers, notamment italiens, pointent de nombreuses similitudes dans les attaques et la défense des deux hommes.

François Fillon le 31 janvier 2017 à Paris
François Fillon le 31 janvier 2017 à Paris Crédit : SIPA
103029000663527498057
Eléanor Douet

Il est passé du candidat de la probité à celui qui est décrit comme un "Berlusconi français". Depuis son discours du 1er mars où il annonçait qu'il ne renonçait pas à la course à la présidentielle malgré sa mise en examen, le 15 mars prochain, François Fillon est un peu plus sous le feu des critiques. Deux jours après cette déclaration, les défections au sein des Républicains se multiplient. Beaucoup ont été choqués par les violentes attaques du candidat de la droite et du centre à l'encontre des juges et de la justice. Dans son discours, François Fillon évoquait notamment un "assassinat politique" ou encore "un viol de l'État de droit".

Cette violente charge a rappelé des souvenirs aux médias étrangers et plus particulièrement aux journalistes italiens. "Fillon, qui faisait le moraliste, imite désormais le populiste Berlusconi anti-juges", juge le site italien Blitz, cité par RFI, qui ne se prive pas de rappeler la sortie de François Fillon en août dernier : "Qui imaginerait un seul instant le général de Gaulle mis en examen ?". De son côté La Repubblica, journal de centre gauche, estime que la campagne de François Fillon est "en train de devenir un cauchemar, avec des protestations et des mouvements de contestation à chacun de ses meetings et à chacune de ses sorties".

Silvio Berlusconi, qui malgré de nombreux procès pour corruption, ou abus sociaux n'a jamais voulu céder sa place et s'en est vivement pris aux "juges communistes". Le média en ligne Brut a réalisé un montage pour pointer les similitudes des axes de défense des deux hommes politique.

À lire aussi
Raquel Garrido sur le plateau de "On n'est pas couché", le 16 décembre 2017 Raquel Garrido
"On n'est pas couché" : Raquel Garrido reconnait que les Insoumis ont "été mauvais gagnants"

Mais François Fillon n'est pas seulement comparé à Silvio Berlusconi. Il Foglio, cité par Courrier International, est particulièrement sévère. "On en a la confirmation aujourd’hui, François Fillon est véritablement thatchérien, y compris dans son obstination à vouloir demeurer le candidat de la droite française animé par la conviction d’être du bon côté".

Le journal belge Le Soir de son côté, compare le candidat de la droite et du centre à plusieurs populistes actuels : "Trump, Le Pen, Wilders, Kaczynski et autres Orban" et écrit : "François Fillon en a appelé au peuple pour rendre la justice. Cela fait de lui désormais un homme dangereux pour la démocratie. D’autant que c’est pour régler son sort personnel que cet homme politique a insulté l’État de droit, en se plaçant au-dessus des lois et en mettant en cause l’indépendance de la justice française". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Silvio Berlusconi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787514632
François Fillon : pourquoi la presse étrangère le compare à Silvio Berlusconi
François Fillon : pourquoi la presse étrangère le compare à Silvio Berlusconi
Les médias étrangers, notamment italiens, pointent de nombreuses similitudes dans les attaques et la défense des deux hommes.
http://www.rtl.fr/actu/politique/pourquoi-la-presse-etrangere-compare-francois-fillon-a-silvio-berlusconi-7787514632
2017-03-03 19:47:29
http://media.rtl.fr/cache/tNVav2mdTNhe46aJKmky3g/330v220-2/online/image/2017/0201/7787017662_francois-fillon-le-31-janvier-2017-a-paris.jpg