4 min de lecture Société

Mariage pour tous, GPA, PMA... Ce qu'il faut retenir de l'interview de Macron dans "Têtu"

Pour son retour en kiosque, le magazine "Têtu" a misé sur Emmanuel Macron. Sujets de société, rumeur, vie privée... Le candidat à l'élection présidentielle se livre.

Emmanuel Macron, le 13 décembre 2016
Emmanuel Macron, le 13 décembre 2016
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Après une éclipse de 19 mois et l'arrivée de nouveaux dirigeants, le magazine TÊTU revient ce mardi 28 février dans les kiosques, en formule bimestrielle. Pour ce redémarrage, la rédaction s'est longuement entretenue avec Emmanuel Macron, ancien ministre de l'Économie et aujourd'hui candidat à l'élection présidentielle. Un entretien où l'ancien pensionnaire de Bercy évoque de nombreux sujets allant du quinquennat de François Hollande, au Mariage pour tous, à ses propositions en vue de l'élection présidentielle ou encore aux rumeurs qui ont enflammé linternet sur sa prétendue homosexualité.

Entre vie privée, politique et débats de société, Emmanuel Macron revient sur de nombreux sujets et pourra de nouveau s'adresser à la communauté LGBT après ses propos polémiques sur "l'humiliation" subie, selon lui, par les opposants au mariage pour tous.

Sur le mariage pour tous

Une interview dans laquelle le fondateur d'"En Marche !" revient notamment sur le bilan de François Hollande sur les questions spécifiques aux droits LGBT. Un quinquennat notamment marqué par la loi sur le mariage pour tous. Une loi "à la fois souhaitable et nécessaire".

À lire aussi
Emmanuelle Ménard, invitée de RTL le 26 septembre 2017 immigration
Emmanuelle Ménard sur RTL : "Il faut arrêter l'immigration"

Mais Emmanuel Macron critique une nouvelle fois la nature des débats. "Ils ont fracturé la société française. Sans doute n'a-t-on pas assez expliqué le pourquoi, des ambiguïtés ont vu le jour, qui in fine, ont affaibli tout le monde", déplore le candidat qui plaide pour des débats "apaisés" sur les questions de société. Avant d'ajouter : "Ces questions ne doivent jamais être instrumentalisées à des fins politiques pour créer du clivage ou opposer un camp à un autre".

Certains n'ont toujours pas compris que l'orientation sexuelle n'est ni un choix ni un luxe

Emmanuel Macron
Partager la citation

Pourtant, pendant de longs mois, pro et anti-mariage pour tous se sont opposés dans la rue. "Après la loi Travail, c'est le mouvement social le plus important du quinquennat". "Certains n'ont toujours pas compris que l'orientation sexuelle n'est ni un choix ni un luxe. En même temps, je pense indispensable de savoir entendre les craintes et les convictions de certains qui défendent un modèle auquel ils sont attachés", a-t-il poursuivi défendant un véritable "travail de pacification". 

Sur la GPA et la PMA

Le candidat à l'élection présidentielle se dit favorable à la reconnaissance des enfants nés d'une gestation pour autrui (GPA) à l'étranger. "Je ne suis pas favorable à autoriser la GPA en France", explique le fondateur d'"En Marche". Selon lui, "ce sujet soulève un débat philosophique sur la capacité à disposer de son corps et à le marchandiser". "À mes yeux, c'est un débat impossible à trancher", admet l'ancien ministre.

"En revanche, il faut permettre la reconnaissance des enfants nés par GPA à l'étranger", préconise Emmanuel Macron. "On ne peut pas les laisser sans existence juridique". "Ces enfants participent d'un projet d'amour. Il faut arrêter l'hypocrisie, et je porterai ce projet pour compléter la circulaire Taubira" qui permet à des enfants nés d'une GPA d'avoir la nationalité française, promet-il. Il se redit en outre favorable à la PMA (procréation médicalement assistée) pour les couples de femmes

Sur sa vie privée

Une manière pour lui d'exposer sa vision. "Il n'y a pas un modèle de famille", lance-t-il donnant l'exemple de sa propre vie privée. "J'ai une famille peu ordinaire : j'ai épousé une femme qui a 24 ans de plus que moi et nous avons fait le choix de ne pas avoir d'enfants ensemble. Ce sont des questionnements qui me sont familiers. Elle avait trois enfants, et j'ai maintenant sept petits-enfants avec elle (...) On est en train de découvrir que la filiation peut-être naturelle ou construite", a-t-il répondu assumant pleinement ce couple "atypique". 

Je ne cherche pas à séduire, car séduire, ce n'est pas aimer les gens, c'est s'aimer soi-même

Emmanuel Macron
Partager la citation

Mais Emmanuel Macron aborde également une partie moins connue de sa personnalité alors qu'il séduit une frange de plus en plus grande de la population et réalise une grosse percée dans les sondages. "J'aime les gens et j'aime ce que je fais. Si c'est cela qui séduit, tant mieux", a-t-il lancé. Un constat qui contraste pourtant avec le ressenti du candidat qui avoue "ne pas s'aimer beaucoup". Pas question donc pour le principal intéressé d'essayer de "séduire" car cette action "ce n'est pas aimer les gens, c'est s'aimer soi-même".

Sur les rumeurs

 Autre sujet abordé, la prétendue homosexualité d'Emmanuel Macron. Dans les colonnes du magazine Têtu, l'actuel candidat à la présidentielle est revenu sur cette rumeur. Il l'assure : "Si j'avais été homosexuel, je le dirais et je le vivrais"Emmanuel Macron évoque dès lors une "folle polémique". "Deux choses sont odieuses derrière le sous-entendu : dire qu’il n’est pas possible qu’un homme vivant avec une femme plus âgée soit autre chose qu’homosexuel ou un gigolo caché, c’est misogyne. Si j'avais eu 24 ans de plus, personne ne l'aurait pensé. Et c’est aussi de l’homophobie", a-t-il déploré.

L'occasion également de dénoncer la vie politique française alors que très peu de personnalités politiques sont ouvertement gays. "Je suis sûre qu'il y en a plein d'autres. Certains ne le disent pas. Le champ politique est mâle dans tout ce que cela représente. Il manque de civilité. Il est très dur à la fois pour les minorités et pour les femmes". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Emmanuel Macron LGBT
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787464661
Mariage pour tous, GPA, PMA... Ce qu'il faut retenir de l'interview de Macron dans "Têtu"
Mariage pour tous, GPA, PMA... Ce qu'il faut retenir de l'interview de Macron dans "Têtu"
Pour son retour en kiosque, le magazine "Têtu" a misé sur Emmanuel Macron. Sujets de société, rumeur, vie privée... Le candidat à l'élection présidentielle se livre.
http://www.rtl.fr/actu/politique/mariage-pour-tous-gpa-pma-macron-tetu-7787464661
2017-02-28 19:10:35
http://media.rtl.fr/cache/b__aa9PiyUNOUpsjYh2eew/330v220-2/online/image/2016/1219/7786351725_emmanuel-macron-le-13-decembre-2016.jpg