2 min de lecture Calais

"Jungle" de Calais : Xavier Bertrand invite François Hollande à "venir sur place se rendre compte"

GRAND JURY - Xavier Bertrand attend aussi la visite de Jean-Jacques Urvoas pour qu'il donne des "consignes d'extrême sévérité".

Olivier Mazerolle Le Grand Jury Olivier Mazerolle
>
Le Grand Jury - Xavier Bertrand (Partie 1/2) Crédit Image : RTL / Romain Boé / SIPA PRESS | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Benjamin Sportouch
Benjamin Sportouch et Ludovic Galtier

La justice a décidé d'évacuer partiellement le camp de Calais. Les migrants ont un mois pour évacuer la zone sud de la "jungle". "Cette mesure, je la demandais depuis longtemps. Bernard Cazeneuve s'y est engagé, il l'a fait. Et nous sommes sur la même ligne que le gouvernement", a rétorqué Xavier Bertrand, invité dimanche 28 février du Grand Jury sur RTL.

Le président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a demandé au président de la République "venir sur place se rendre compte". Il attend aussi la visite de Jean-Jacques Urvoas, ministre de la Justice. "Pour qu'il donne des consignes d'extrême sévérité, d'extrême fermeté à la justice." 

Je veux un retour à la normale pour les habitants du Calaisis

Xavier Bertrand
Partager la citation

Xavier Bertrand condamne les actions revendiquées par les No Borders. "Ce sont des extrémistes, des gens dangereux qui attisent les difficultés, qui cherchent à allumer le feu, qui poussent certains migrants à se jeter contre les forces de l'ordre. Le ministère de la Justice doit veiller à ce qu'il y ait des réquisitions beaucoup plus fortes et que ceux qui ne respectent pas la loi fassent l'objet d'une reconduite à la frontière", a-t-il réclamé. Plus globalement, Xavier Bertrand veut "un retour à la normale pour les habitants de Calaisis. Je ne veux pas que l'on ait un jour à intervenir parce qu'on aura connu un drame avec des habitants du Calaisis exaspérés."

À lire aussi
Des migrants font la queue pour quitter la "Jungle" de Calais le 24 octobre 2016. Migrants
Migrants : à quoi ressembleront les nouveaux centres promis par Collomb ?

Pour trouver une solution au problème des migrants, Xavier Bertrand réclame le déplacement de la frontière de Calais à Douvres (ville du sud-est de l'Angleterre, ndlr) pour que "les Anglais se bougent et bougent leurs réglementations. En Angleterre, la réglementation est beaucoup plus facile pour les clandestins pour travailler. Ils sont payés au lance-pierre, certains employeurs anglais ne payent pas de charges. Tant que les Anglais ne changent pas leurs règles sur le droit du travail, il y aura toujours des migrants à Calais", a expliqué Xavier Bertrand, qui ne souhaite pas pour autant le Brexit, la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Calais Migrants Xavier Bertrand
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782107081
"Jungle" de Calais : Xavier Bertrand invite François Hollande à "venir sur place se rendre compte"
"Jungle" de Calais : Xavier Bertrand invite François Hollande à "venir sur place se rendre compte"
GRAND JURY - Xavier Bertrand attend aussi la visite de Jean-Jacques Urvoas pour qu'il donne des "consignes d'extrême sévérité".
http://www.rtl.fr/actu/politique/jungle-de-calais-xavier-bertrand-invite-francois-hollande-a-venir-sur-place-se-rendre-compte-7782107081
2016-02-28 16:37:00
http://media.rtl.fr/cache/FJXjV-tg1ePyZ8_WizG1Qg/330v220-2/online/image/2016/0228/7782105418_xavier-bertrand-invite-du-grand-jury-sur-rtl-le-28-fevrier-2016.jpg