"Jungle" de Calais : "Ça va finir par un drame si on ne réagit pas", lance Xavier Bertrand

REPLAY / INVITÉ RTL - Xavier Bertrand, le président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, milite pour le démantèlement intégral du camp de migrants à Calais.

>
"Jungle" de Calais : "Ça va finir par un drame si on ne réagit pas", lance Xavier Bertrand Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel Télécharger

Après l'annonce par la préfecture de l'évacuation de la moitié sud de la "jungle" de Calais, Xavier Bertrand s'y installe pendant quatre jours avec son conseil régional du Nord-Pas-de-Calais-Picardie comme il l'avait promis pour être au plus près de la crise des migrants. Contrairement à ce qu'avait affirmé Marine Le Pen pendant la campagne des élections régionales, l'ancien ministre se défend de faire un "coup de com'" et assure au micro de RTL, lundi 15 février, que la région peut agir. Avec ce déplacement, il souhaite ainsi "faire pression sur les gouvernements français et anglais" pour que la totalité du camp soit supprimée.

"Je veux que la jungle soit démantelée. Ça va finir par un drame si on ne réagit pas. Toute la responsabilité ne peut pas se reposer sur le seul ministère de l'Intérieur. Il faut l'action du ministère de la Justice. Quand vous avez des migrants et des No Borders (militants contre les politiques de contrôle de l'immigration, ndlr), ces agitateurs professionnels qui sèment le trouble à Calais, il faut que la justice passe et de façon ferme", explique-t-il. 

Je ne lâcherai pas ce dossier tant qu'il n'y aura pas eu un retour à la normale

Xavier Bertrand

Mais une fois le camp démantelé, il faudra trouver des solutions pour les migrants. Xavier Bertrand se montre alors catégorique : "Ceux qui n'ont aucun titre pour rester en France doivent quitter le territoire. Ceux qui font une demande d'asile, et si elle est retenue, il faut qu'ils aillent dans d'autres centres d'accueil".

Élu pour six ans à la tête de sa région, Xavier Bertrand ne se fixe pas de calendrier précis pour venir à bout de cette crise humanitaire : "Je ne lâcherai pas ce dossier tant qu'il n'y aura pas eu un retour à la normale. Mais j’ai passé l'âge de dire que d'un claquement de doigts ça se règle. Même le président de la République ne saurait dire exactement en combien de temps ça sera réglé. Les Calaisiens ont besoin de savoir qu'on est à leurs côtés et qu'on ne lâche pas. Je l'ai dit pendant la campagne et je le fais, c'est aussi simple que ça".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781904121
"Jungle" de Calais : "Ça va finir par un drame si on ne réagit pas", lance Xavier Bertrand
"Jungle" de Calais : "Ça va finir par un drame si on ne réagit pas", lance Xavier Bertrand
REPLAY / INVITÉ RTL - Xavier Bertrand, le président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, milite pour le démantèlement intégral du camp de migrants à Calais.
http://www.rtl.fr/actu/politique/jungle-de-calais-a-va-finir-par-un-drame-si-on-ne-reagit-pas-lance-xavier-bertrand-7781904121
2016-02-15 18:54:00
http://media.rtl.fr/cache/91Da8NJj2OY_BBabf9IXgg/330v220-2/online/image/2015/0201/7776412977_xavier-bertrand-a-wattrelos-le-25-mai-2011.jpg