2 min de lecture Présidentielle américaine 2016

Victoire de Trump : "Madame Le Pen peut gagner en France", estime Raffarin

INVITÉ RTL - Selon l'ancien premier ministre, "la ligne de front de la raison, depuis le Brexit, n'existe plus".

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Jean-Pierre Raffarin est l'invité de RTL ce mercredi 9 novembre 2016 Crédit Image : ERIC DESSONS/JDD/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

C'est officiel depuis le début de la matinée en France : le républicain Donald Trump a été élu mercredi 9 novembre 45e président des États-Unis. Le milliardaire de 70 ans remporte pour le moment 276 grands électeurs, dépassant les 270 nécessaires pour entrer à la Maison Blanche le 20 janvier prochain, contre 218 à sa rivale démocrate Hillary Clinton. Invité à commenter ce séisme politique, Jean-Pierre Raffarin a d'abord estimé qu'il fallait "respecter la démocratie. J'entends beaucoup de gens qui jugent. Le peuple américain est un grand peuple. Il décide. Il faut respecter ce qu'il décide".

"Moi, je ne suis pas fondamentalement surpris, poursuit l'ancien premier ministre de Jacques Chirac. J'avais pensé qu'après le Brexit, les peurs dans le monde entier, les montées des populismes partout, montrent que c'était possible. Alors, on se posait la question de savoir s'il y a une sorte de ligne de front de la raison qui va empêcher cela ? Et en fait, la ligne de front de la raison, depuis le Brexit, n'existe plus.  Ça veut dire que l'information principale, pour nous, Français, aujourd'hui, c'est que Madame Le Pen peut gagner en France". 

Selon l'homme de 68 ans, "la grande leçon de ces événements, en Grande-Bretagne d'abord, aux États-Unis ensuite, c’est que le populisme extrême peut gagner. Quand vous pensez à ce qu’a dit Trump sur les femmes, sur ses adversaires, sur ses payes voisins, sur la France même, et que l’on peut voter malgré ça, ça veut dire que la colère, que le mécontentement, que les difficultés qu’a la démocratie à intégrer la complexité des choses - la démocratie appelle des réponses simples à des sujets complexes -, ça veut dire que Madame Le Pen, avec des propositions simples, peut gagner en France", insiste-t-il.

À lire aussi
Donald Trump le soir de son élection le 9 novembre 2016 Présidentielle américaine 2016
Donald Trump : il y a un an, il devenait le président des États-Unis

Un homme, toutefois, peut l'en empêcher, estime Jean-Pierre Raffarin : Alain Juppé. "Il est de loin celui qui peut l'en empêcher. Mais il est clair qu'il faut qu'on réfléchisse tous à la manière de gouverner. C'est de plus en plus dur : comment gouverner compliqué avec des gens qui veulent des messages simples ?" Avant de songer à participer au premier tour de l'élection présidentielle 2017, le 23 avril prochain, Alain Juppé devra remporter la primaire de la droite, les 20 et 27 novembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine 2016 Jean-Pierre Raffarin Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785669301
Victoire de Trump : "Madame Le Pen peut gagner en France", estime Raffarin
Victoire de Trump : "Madame Le Pen peut gagner en France", estime Raffarin
INVITÉ RTL - Selon l'ancien premier ministre, "la ligne de front de la raison, depuis le Brexit, n'existe plus".
http://www.rtl.fr/actu/politique/jean-pierre-raffarin-est-l-invite-de-rtl-ce-mercredi-9-novembre-7785669301
2016-11-09 08:33:00
http://media.rtl.fr/cache/jTND8qtA9ZW3x9gcNAkIPA/330v220-2/online/image/2016/0901/7784687146_jean-pierre-raffarin.jpg