2 min de lecture Polémique

Interview de Macron : "12/20, c'est bien mais doit faire ses preuves", juge Alba Ventura

ÉDITO - Alors que les contestations se multiplient, Emmanuel Macron est venu s'expliquer pendant plus d'une heure à la télévision jeudi 12 avril. Le Président a répondu aux retraités, aux cheminots, aux étudiants, aux personnels des hôpitaux et des Ehpad et aux automobilistes. Exercice réussi ?

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Interview de Macron : "12/20, c'est bien mais doit faire ses preuves", juge Alba Ventura Crédit Image : AFP / YOAN VALAT | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

L'élève Macron, je l'ai trouvé plutôt appliqué. Alors je dis "l'élève", mais c'est pour le petit clin d'œil au choix du lieu de l'interview, qui s'est déroulée jeudi 12 avril dans une salle de classe de CE2 à Berd'huis, dans l'Orne. En réalité, il était plus professeur qu'élève.

Un professeur ferme, déterminé, mais pas cassant ni arrogant. Il a mis les formes, cette fois. Emmanuel Macron a même montré de l'empathie, notamment à l'égard des retraités qu'il a chaleureusement remerciés pour tous leurs efforts. Et même vis-à-vis des cheminots qui ne sont pas, dit-il, "des privilégiés" (il le sait bien, son grand père était cheminot).

Donc il a arrondi les angles. Mais tout en venant dire qu'il trace sa route, qu'il ne flanchera pas, qu'il reste inflexible sur les réformes et sur leur rythme. N'oubliez pas qu’il vit avec ce mantra : "Si je manifeste le moindre doute, je suis mort".

À lire aussi
Emmanuel Macron à Rouen, le 5 avril 2018 Alstom
Rachat d'Alstom par General Electric : "Macron n'a pas dit la vérité", dénonce un élu

Rattraper le temps perdu

A-t-il dissipé les doutes ? Vous savez, je crois que ce n'est pas son affaire du moment. La question pour lui n'est pas là. Il dit d'ailleurs : "Faites-moi confiance", "je sais où je veux emmener le pays".

Le sujet pour lui, c'est d'abord de sortir du brouillard "hollandais" et de "réparer" ce qui n'a pas été fait pendant des décennies et plus. Combien de fois a-t-il répété : "Notre pays n'a pas été refondé depuis trente ans, "à l'école, on fait des changements comme ce n'était pas arrivé depuis Jules Ferry", "la concurrence à la SNCF on en parle depuis trente-cinq ans" ?

Il est dans l'idée qu'il faut rattraper le temps perdu et dans l'idée que le travail, ça paye. Autrement dit que tout passe par le travail, et donc par les entreprises qui produisent et qui créent de l'emploi. Mais cela passe aussi par le mérite, par l'effort. Par conséquent, la redistribution ce n'est pas d'actualité.

Risqué de faire attendre les Français

Il y a toujours un risque à demander aux Français d'attendre. Les Français réclament des résultats. Il va falloir que tôt ou tard - et plutôt tôt que tard -, ils voient les fruits de cette politique. C'est vrai que si les Français n'ont pas le sentiment que leur vie s'améliore, ce sera dévastateur. On voit d'ailleurs les contestations ici et là, même si pour l'instant il n'y a pas de coagulation des conflits.

Maintenant cela fait à peine un an qu'il est là. Il n'y a pas d'élection en vue. Emmanuel Macron estime qu'il n'est pas à un tournant, et que ce n'est pas maintenant qu'il doit changer quoi que ce soit. C'est un risque qu'il a décidé de prendre. Reste à savoir si les Français l'auront entendu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Emmanuel Macron Présidence de la République
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792996873
Interview de Macron : "12/20, c'est bien mais doit faire ses preuves", juge Alba Ventura
Interview de Macron : "12/20, c'est bien mais doit faire ses preuves", juge Alba Ventura
ÉDITO - Alors que les contestations se multiplient, Emmanuel Macron est venu s'expliquer pendant plus d'une heure à la télévision jeudi 12 avril. Le Président a répondu aux retraités, aux cheminots, aux étudiants, aux personnels des hôpitaux et des Ehpad et aux automobilistes. Exercice réussi ?
http://www.rtl.fr/actu/politique/interview-de-macron-12-20-c-est-bien-mais-doit-faire-ses-preuves-juge-alba-ventura-7792996873
2018-04-13 07:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EK7m9FhlhUX-lQdghqk8hQ/330v220-2/online/image/2018/0413/7792997012_emmanuel-macron-dans-l-ecole-de-berd-huis-d-ou-il-a-donne-son-interview-televisee-le-12-avril-2018.jpg