2 min de lecture Terrorisme

Éric Ciotti sur RTL : "La France n'a pas tout fait contre le terrorisme"

INVITÉ RTL - Le député Les Républicains des Alpes-Maritimes estime que l'"immobilisme" est "au cœur du discours du gouvernement". Il en appelle à une modification de la Constitution "pour installer la rétention administrative".

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
"En matière de terrorisme, on n'a pas tout fait" s'insurge Éric Ciotti sur RTL Crédit Image : Joséphine Balleyguier | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
109127536140888961261
Ludovic Galtier
et Elizabeth Martichoux

Mercredi 28 mars, la France rend un hommage national au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, au cours d'une cérémonie aux Invalides présidée par Emmanuel Macron et en présence de 200 frères d'armes du gendarme. Les opposants au gouvernement - le Front national et Les Républicains en tête - n'ont pas attendu que l'émotion retombe pour dénoncer certains aspects de la politique antiterroriste d'Emmanuel Macron.

Quand la présidente du FN, Marine Le Pen, demande la démission du ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, son homologue chez Les Républicains, Laurent Wauquiez, implore le gouvernement de rétablir l'état d'urgence. Invité de RTL, Éric Ciotti partage l'analyse de son leader. "Le gouvernement a arrêté l'état d'urgence, ce fut une faute."

Le porte-parole des Républicains, Geoffroy Didier, a estimé que l'attentat de l'Aude du 23 mars aurait pu être évité. "Peut-être, je ne sais pas si on aurait pu l'éviter", répond le député, qui ne veut pas se perdre "sur ce terrain".

À lire aussi
Le portrait de Xavier Jugelé, le policier tué dans l'attaque terroriste sur les Champs-Élysées le 20 avril 2017. Attentats à Paris
Attentat sur les Champs-Élysées : Emmanuel Macron rend hommage au policier tué Xavier Jugelé

"La France doit mieux se protéger", poursuit Éric Ciotti, pour qui la perquisition administrative, remplacée par la visite domiciliaire avec la levée de l'état d'urgence, "est l'outil le plus performant pour lever les doutes. Il faut aller plus loin pour protéger les Français". "S'il faut faire 10.000 perquisitions, bien sûr". Le député "déplore" notamment que seulement "73 perquisitions administratives aient eu lieu entre le 16 juillet et le 1er novembre 2017."

Changer la Constitution

Comme Nicolas Sarkozy lors de la campagne de la primaire de la droite de 2016, Éric Ciotti en appelle à une modification de la Constitution "pour installer la rétention administrative qui existe notamment en Israël." "Ça consiste à dire que l'on connaît des personnes, il y a des soupçons qui pèsent sur elles, elles ne sont pas passées à l'acte donc on ne peut pas encore les judiciariser. Intervenons avant", implore-t-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Eric Ciotti Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792805027
Éric Ciotti sur RTL : "La France n'a pas tout fait contre le terrorisme"
Éric Ciotti sur RTL : "La France n'a pas tout fait contre le terrorisme"
INVITÉ RTL - Le député Les Républicains des Alpes-Maritimes estime que l'"immobilisme" est "au cœur du discours du gouvernement". Il en appelle à une modification de la Constitution "pour installer la rétention administrative".
http://www.rtl.fr/actu/politique/eric-ciotti-sur-rtl-la-france-n-a-pas-tout-fait-contre-le-terrorisme-7792805027
2018-03-28 08:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JkaPVhh8mjR2YVYNmR57YA/330v220-2/online/image/2018/0328/7792805507_eric-ciotti-etait-l-invite-de-rtl-matin-le-28-mars-2018.jpg