2 min de lecture Front national

FN : en attendant le Rassemblement national, Marine Le Pen monte son "shadow cabinet"

Deux semaines après son "congrès de la refondation" à Lille, le (futur ex ?) Front national se dote de nouvelles méthodes de travail.

Marine Le Pen, présidente du FN et députée du Pas-de-Calais.
Marine Le Pen, présidente du FN et députée du Pas-de-Calais. Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Le Rassemblement national, Front national new-look, devrait être lancé dans "le courant du mois de mai". En attendant, le parti de Marine Le Pen se transforme de l'intérieur. Comme Les Républicains en janvier, la présidente du FN, réélue au moins jusqu'en 2021, a constitué son "shadow cabinet", une sorte de contre-gouvernement inspirée de la tradition britannique, permettant d'organiser et de clarifier la riposte sur le fond au gouvernement.

Samedi 24 mars, pour la première réunion à Nanterre du bureau national - qui succède au bureau politique - Marine Le Pen a demandé à chaque membre du bureau de choisir un domaine de prédilection parmi des "thématiques générales" - transports, la défense, le logement, la santé, outre-mer - ou en lien avec une actualité explique un participant de la réunion au Figaro.

Ainsi, Jérôme Rivière, ancien député Les Républicains des Alpes-Maritimes, devient le spécialiste des sujets défense, Jean Messiha, directeur des études et des argumentaires, le référent FN sur la SNCF et Virginie Joron son homologue sur les questions de sexisme. Louis Aliot hérite des outre-mer et Ludovic Pajot du logement. Quant à Bruno Gollnisch, il planche sur la réforme du bac.

À lire aussi
Portrait d'Arnaud Beltrame lors de son hommage national, le 28 mars 2018 société
Rues Arnaud Beltrame : sa mère dément avoir interdit ce projet aux mairies FN

Dans ces mêmes colonnes, Philippe Olivier, conseiller spécial de Marine Le Pen, se réjouit de cette "nouvelle méthode de travail plus horizontale". "On va gagner en professionnalisme, être beaucoup plus efficace. Chacun fera de la veille sur ses sujets, pour formuler des propositions."

Si les ténors du parti se refusent à qualifier cette réorganisation de "shadow cabinet", Marine Le Pen l'avait allègrement suggéré il y a tout juste deux ans. Le 31 mars 2016, France Info rappelle que l'idée avait "tenté" les têtes pensantes du FN à quelques mois de la présidentielle.

Au Front national, le "shadow cabinet" n'a pas laissé un souvenir exceptionnel aux adhérents les plus anciens. En 1998, il avait amplifié la rivalité entre Jean-Marie Le Pen et son numéro 2 Bruno Mégret. Ce dernier avait claqué la porte dans la foulée pour créer le Mouvement national républicain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792778182
FN : en attendant le Rassemblement national, Marine Le Pen monte son "shadow cabinet"
FN : en attendant le Rassemblement national, Marine Le Pen monte son "shadow cabinet"
Deux semaines après son "congrès de la refondation" à Lille, le (futur ex ?) Front national se dote de nouvelles méthodes de travail.
http://www.rtl.fr/actu/politique/fn-en-attendant-le-rassemblement-national-marine-le-pen-monte-son-shadow-cabinet-7792778182
2018-03-26 14:55:25
https://cdn-media.rtl.fr/cache/r1RyMpUKfrjTVIwqUjn_sA/330v220-2/online/image/2018/0326/7792778433_marine-le-pen-presidente-du-fn-et-deputee-du-pas-de-calais.jpg