2 min de lecture 11 novembre

DIAPORAMA - 11 novembre : la journée de commémoration d'Emmanuel Macron

Le président de la République a participé ce samedi, à Paris, à son premier 11-novembre en tant que chef de l'État.

Philippe Robuchon RTL Midi Week end Philippe Robuchon
Emmanuel Macron se recueille devant la tombe du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe à Paris samedi 11 novembre 2017 Crédits : JACQUES DEMARTHON / AFP | Date : 11/11/2017
7 >
Emmanuel Macron se recueille devant la tombe du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe à Paris samedi 11 novembre 2017 Crédits : JACQUES DEMARTHON / AFP | Date : 11/11/2017
Le président de la République a passé plus de temps que prévu au musée Georges Clémenceau avant de se rendre sur les Champs-Élysées samedi 11 novembre 2017 Crédits : Ian LANGSDON / POOL / AFP | Date : 11/11/2017
Emmanuel Macron se recueille devant la statue de Georges Clémenceau à Paris, samedi 11 novembre 2017 lors des commémorations de l'armistice de la Grande Guerre Crédits : FRANCOIS GUILLOT / POOL / AFP | Date : 11/11/2017
Le président du Sénat Gérard Larcher, le Premier ministre Édouard Philippe et le président de l'Assemblée nationale François de Rugy réunis devant la statue de Georges Clémenceau samedi 11 novembre 2017 à Paris Crédits : FRANCOIS GUILLOT / POOL / AFP | Date : 11/11/2017
Emmanuel Macron aux commémorations du 11 novembre 2017 Crédits : FRANCOIS GUILLOT / POOL / AFP | Date : 11/11/2017
La cérémonie de commémoration du 11 novembre sous l'Arc de Triomphe à Paris Crédits : JACQUES DEMARTHON / AFP | Date : 11/11/2017
Anne Hidalgo dépose une gerbe sur la tombe du Soldat inconnu samedi 11 novembre 2017 Crédits : FRANCOIS GUILLOT / AFP | Date : 11/11/2017
1/1
La page de l'émission
Pierre Julien avec La rédaction numérique de RTL et AFP

11 novembre 1918 - 11 novembre 2017... Il y a 99 ans, à 11 heures précises, le clairon du cessez-le-feu a sonné la fin de la Première Guerre mondiale. Cinq heures plus tôt dans la clairière de Rethondes, près de Compiègne, la délégation allemande avait signé l'Armistice reconnaissant sa défaite sur le front occidental face aux alliés. La guerre 1914-1918 a fait 10 millions de morts et 8 millions de blessés et mutilés, 1.400.000 soldats français tués. 

Ce samedi 11 novembre en milieu de matinée, Emmanuel Macron a visité le musée Georges-Clemenceau à Paris, en compagnie du président de la fondation du musée, Jean-Noël Jeanneney, avant de déposer une gerbe de fleurs devant la statue de celui qu'on a surnommé le Tigre ou encore le Père la Victoire. Le chef de l'État a ensuite remonté l'avenue des Champs-Élysées pour passer en revue les troupes militaires. Il s'est ensuite incliné devant le tombeau du Soldat inconnu.

À lire aussi
Emmanuel Macron le 4 octobre 2017 à Égletons (Corrèze). commémoration
Le programme des commémorations du 11 novembre

Sarkozy et Hollande également présents

Depuis la mort du dernier poilu Lazare Ponticelli en 2008, le 11 novembre rappelle le sacrifice de tous les militaires morts pour la France, notamment ceux tués en opérations extérieures. Cette année est marquée plus particulièrement par le centenaire du statut de pupille de la Nation, un statut qui a évolué au fil du temps. À ce jour, 570 filles et garçons sont bénéficiaires de cette qualité.


Les anciens présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande, le Premier ministre Édouard Philippe, la maire PS de Paris Anne Hidalgo, les présidents de l'Assemblée nationale, François de Rugy, et du Sénat, Gérard Larcher, le maire de Bordeaux Alain Juppé, ainsi que la ministre des Armées, Florence Parly, assistaient notamment à cette cérémonie, de même que le nouveau chef d'état-major des armées, le général François Lecointre.

Dans l'après-midi, le Premier ministre Édouard Philippe participera lui à une commémoration à Rethondes (Oise) où a été signée l'Armistice il y a 99 ans. L'Élysée réfléchit déjà aux commémorations du 11 novembre 2018, qui sera l'occasion d'une grande cérémonie où seront invités les 80 pays belligérants, allant de l'Australie, au Canada et aux pays africains, avec pour fil rouge la figure de Georges Clemenceau.

Pour ces commémorations, Emmanuel Macron se rendra aussi dans les départements les plus touchés par la guerre, qui sont aussi, souligne l'Élysée, ceux qui ces dernières années ont été les plus touchés par la crise économique. Vendredi 10 novembre, le président de la République s'est rendu en Alsace pour inaugurer, avec le président allemand Frank-Walter Steinmeier, l'Historial franco-allemand du Hartmannswillerkopf, musée situé sur la "montagne mangeuse d'hommes", l'un des plus sanglants champs de bataille de la Première Guerre mondiale.

>
Télécharger Samedi 11 novembre 2017, premières commémorations de l'armistice de la Grande Guerre pour Emmanuel Macron Crédit Média : Pierre Julien RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
11 novembre Prévisions Diaporama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790916136
DIAPORAMA - 11 novembre : la journée de commémoration d'Emmanuel Macron
DIAPORAMA - 11 novembre : la journée de commémoration d'Emmanuel Macron
Le président de la République a participé ce samedi, à Paris, à son premier 11-novembre en tant que chef de l'État.
http://www.rtl.fr/actu/politique/diaporama-11-novembre-la-journee-de-commemoration-d-emmanuel-macron-7790916136
2017-11-11 13:54:00
http://media.rtl.fr/cache/pLnqX2EvKiQUc5BP81MMVw/330v220-2/online/image/2017/1111/7790916195_emmanuel-macron-se-recueille-devant-la-tombe-du-soldat-inconnu-sous-l-arc-de-triomphe-a-paris-samedi-11-novembre-2017.jpg