COP21 : "Le modèle ultra-libéral est un modèle qui détruit la planète", dénonce Marine Le Pen

REPLAY / INVITÉE RTL - En marge de la grande conférence Climat, la présidente du Front national s'est montrée peu optimiste réclamant une remise en cause de notre modèle économique.

>
Élections régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Marine Le Pen dénonce des opposants qui "essayent de faire peur aux Français" Crédit Image : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP Crédit Média : Olivier Mazerolle Télécharger

La COP21 démarre ce lundi 30 novembre. 150 chefs d'État et de gouvernement sont réunis au Bourget avec Français Hollande. Si cet événement était très largement attendu, Marine Le Pen se montre "pas très optimiste". "Les grandes nations pollueuses, dont les États-Unis, ont déjà annoncé que les décisions ne seront pas contraignantes. Je me souviens du protocole de Kyoto signé il y a 20 ans et "des gaz à effet de serre qui ont été multipliés par 50%", regrette-t-elle. 

Pour la candidate du Front national aux élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, l'important est une remise en cause du modèle économique actuel. "Sans remise en cause de notre modèle de libre-échange, évidemment on se retrouve avec des dépenses énergétiques considérables, des transports considérables", dénonce-t-elle affirmant qu'un bon résultat serait "d'admettre que le modèle économique ultra-libéral est un modèle qui détruit la planète". 

En première ligne ? Le traité de transatlantique. "Il faut renoncer au Tafta qui prévoit que l'Union européenne soit obligée d'accepter le bœuf aux hormones, le poulet à la javel", critique-t-elle évoquant même un vote symbolique dans les futures régions où le Front national l'emportera le 6 et 13 décembre prochain. "On fera un vote symbolique, il est important de mettre le doigt sur les traités de libre-échange et les conséquences très lourdes sur l'environnement", termine Marine Le Pen. 

Les autres candidats à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie sont : 
Xavier Bertrand, tête de liste Les Républicains - UDI - MoDem, Pierre de Saintignon, tête de liste Parti socialiste - Parti radical de gauche, Sandrine Rousseau, tête de liste EELV - Parti de Gauche - Nouvelle Donne, Sylvain Blondel, tête de liste Nous Citoyens, Jean-Philippe Tanguy, tête de liste Debout la France, Fabien Roussel, tête de liste Parti communiste, Éric Pecqueur, tête de liste Lutte ouvrière.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7780682193
COP21 : "Le modèle ultra-libéral est un modèle qui détruit la planète", dénonce Marine Le Pen
COP21 : "Le modèle ultra-libéral est un modèle qui détruit la planète", dénonce Marine Le Pen
REPLAY / INVITÉE RTL - En marge de la grande conférence Climat, la présidente du Front national s'est montrée peu optimiste réclamant une remise en cause de notre modèle économique.
http://www.rtl.fr/actu/politique/cop21-le-modele-ultra-liberal-est-une-modele-qui-detruit-la-planete-denonce-marine-le-pen-7780682193
2015-11-30 08:49:00
http://media.rtl.fr/cache/MEVnzXvGRDUyl3OriTBvvQ/330v220-2/online/image/2015/0924/7779835394_marine-le-pen-a-rennes-le-17-septembre-2015.jpg