1 min de lecture Affaire Bygmalion

Affaire Bygmalion : Sarkozy aurait dissimulé 17 millions d'euros, selon Mediapart

Une enquête publiée ce 17 juin détaille les dépenses de campagne de l'ancien chef de l'État durant la campagne présidentielle de 2012.

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy
RomainRenner1
Romain Renner
Journaliste RTL

La campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 a-t-elle totalement dérapé ? C'est ce qu'affirme Mediapart, ce mardi 17 juin. Selon son enquête (article payant), l'ancien chef de l'État aurait dissimulé 17 millions d'euros à la commission des comptes de campagne, soit six millions d'euros de plus que ce qui était jusque-là soupçonné.

Le média en ligne dit avoir eu accès au détail des factures réglées à Event & Cie (article payant), une filiale de la société d'événementiel, Bygmalion. Alors qu'elle est censée lui avoir versé 4,3 millions d'euros, l'équipe de Nicolas Sarkozy lui aurait en réalité adressé 21,2 millions d'euros.

Des meetings sous-évalués

L'intégralité des meetings organisés pour le président-candidat aurait donc été sous-évaluée de plusieurs centaines de milliers d'euros. Ainsi un meeting à Villepinte annoncé à 444.206 euros aurait-il, par exemple, coûté plus de 1,8 million d'euros.

À lire aussi
Nicolas Sarkozy après sa mise en examen dans l'affaire Bygmalion, le 16 février 2016 affaire Bygmalion
Nicolas Sarkozy : pourquoi un juge n'a-t-il pas signé son renvoi en procès ?

Pis, deux réunions publiques organisées à la Concorde et au Trocadéro ne figurent dans aucun document. Selon Mediapart, ces deux événements auraient respectivement coûté 1.877.989 euros et 576.241 euros. Des chiffres contenus dans une clef USB découverte par les enquêteurs de l'Office central de lutte contre la corruption, le 26 mai dernier.

Les dirigeants de l'UMP savaient-ils ?

Interrogé par MediapartJérôme Lavrilleux, qui a reconnu le dépassement du budget et sa dissimulation par le biais de l'UMP, met en cause Guillaume Lambert, directeur de campagne, et Eric Césari, le directeur général des services du parti. 

Selon lui, la décision d'établir de fausses factures aurait été prise "lors d'une réunion dans le bureau d'Eric Césari, en présence de Guillaume Lambert, de Franck Attal, de Bygmalion, et Fabienne Liadzé, la directrice financière de l'UMP".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Bygmalion Nicolas Sarkozy UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7772696010
Affaire Bygmalion : Sarkozy aurait dissimulé 17 millions d'euros, selon Mediapart
Affaire Bygmalion : Sarkozy aurait dissimulé 17 millions d'euros, selon Mediapart
Une enquête publiée ce 17 juin détaille les dépenses de campagne de l'ancien chef de l'État durant la campagne présidentielle de 2012.
http://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-bygmalion-sarkozy-aurait-dissimule-17-millions-d-euros-selon-mediapart-7772696010
2014-06-17 14:23:00
https://media.rtl.fr/cache/gOg__Xei7sJotgb0F-B0LA/330v220-2/online/image/2014/0617/7772696374_nicolas-sarkozy.jpg