3 min de lecture Aisne

Le journal de 18h : un enfant de neuf ans tué et probablement violé dans l'Aisne

Un homme de 27 ans a été placé en garde à vue après la découverte, dans la soirée du lundi 28 mai, du corps d’un garçon de 9 ans à Hérie-La-Vieville, dans l’Aisne.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le Journal RTL de 18H du 29/05/18 : un enfant de neuf ans violé et tué dans l'Aisne Crédit Image : PASCAL LACHENAUD / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

C'est le choc ce soir dans l'Aisne. Un enfant de neuf ans a été retrouvé mort, et probablement violé ce lundi 28 mai. Le corps du petit garçon a été découvert dans une maison abandonnée au Hérie-La-Viéville. Un homme de 27 ans est en garde à vue ce soir. L'enfant était porté disparu depuis lundi 28 mai après-midi. Les gendarmes étaient alertés à 21 heures très précisément par les parents de Tom, inquiets de ne pas voir revenir leurs fils.

Tom était parti cueillir des cerises un peu plus tôt dans l'après-midi avec un ami âgé de treize ans. En route, selon les témoignages recueillis par les gendarmes, les deux garçons ont été rejoints par un homme de 27 ans. Un homme connu des riverains de ce village d'à peine 250 habitants. L'ami de Tom revient de la cueillette seul. C'est à 23 heures, deux heures après l'alerte, que les gendarmes retrouvent son corps dans le jardin d'une maison abandonnée. 

Le petit garçon est quasiment dénudé, dissimulé sous les orties. Un énorme hématome parcourt son crâne. Les gendarmes découvrent également des traces de viol et constatent un début de combustion sur le corps. Une autopsie doit avoir lieu en fin de journée pour confirmer ces éléments. L'homme de 27 ans qui l'accompagnait fait évidemment figure de principal suspect. Il a été placé en garde à vue par les gendarmes de la section de recherche d'Amiens. Il est connu de la police pour des délits mineurs mais n'est pas inscrit au fichier des auteurs d'infractions sexuelles. 

À lire aussi
Énervé par ses anciens locataires, il déverse leurs détritus devant leur nouveau logement Aisne
Aisne : il déverse les détritus de ses ex-locataires devant leur nouveau logement

À écouter également dans ce journal :

- TERRORISME : La Belgique de nouveau frappée par le terrorisme. Un attentat a fait trois morts ce mardi matin à Liège. Un jeune homme a tué deux femmes policiers avec leurs propres armes. Il a également fait feu sur un automobiliste puis fait irruption dans un lycée où il a pris une employée en otage. L'agresseur a finalement été abattu. C'est un Belge de 31 ans en permission de sortie de prison. Il était fiché pour ses relations avec des islamistes. Pour l'instant, cet attentat n'a pas été revendiqué. Le tueur n'a pas exprimé de motivation claire. Pour Christian Baupère, le chef de corps de la police de Liège, "l'objectif de l'assassin était de s'en prendre à la police". 

- AGRICULTURE : L'interdiction du glyphosate n'est finalement pas gravée dans le marbre. L'Assemblée a rejeté la nuit dernière les amendements à la loi Agriculture et Alimentation qui devaient interdire cet herbicide à l'horizon 2021. Pour l'instant, la seule perspective, c'est 2023. C'est en tout cas la prochaine échéance à l'échelle européenne. Il y a six mois, Emmanuel Macron avait pourtant promis que la France ferait mieux.

- SANTÉ : 20.000 postes d'infirmière vont être créés. C'est l'une des principales mesures que devrait annoncer la ministre de la Santé, demain mercredi, quelques semaines après un vaste mouvement de grève dans ce secteur. Le plan d'Agnès Buzyn prévoit notamment un poste d'infirmière de nuit dans chaque établissement. Il est question également de développer la télémédecine.

- ÉDUCATION : Après une semaine de résultats sur Parcoursup, plus des deux-tiers des candidats ont obtenu au moins une réponse positive. Par ailleurs, près d'un quart des inscrits ont déjà validé définitivement une proposition d'admission dans le supérieur.

- FOOTBALL : Les droits télé de la Ligue 1 sont attribués ce mardi soir. Il s'agit de savoir qui pourra diffuser les matchs du championnat français entre 2020 et 2024, et pour quel prix. Actuellement, cela coûte 726 millions d'euros par an mais cette fois, on pourrait dépasser le milliard d'euros. Certaines chaînes ne pourront pas suivre, d'autres jouent leur survie, notamment Canal +.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aisne Faits divers Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793574642
Le journal de 18h : un enfant de neuf ans tué et probablement violé dans l'Aisne
Le journal de 18h : un enfant de neuf ans tué et probablement violé dans l'Aisne
Un homme de 27 ans a été placé en garde à vue après la découverte, dans la soirée du lundi 28 mai, du corps d’un garçon de 9 ans à Hérie-La-Vieville, dans l’Aisne.
http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/le-journal-de-18h-un-enfant-de-neuf-ans-tue-et-probablement-viole-dans-l-aisne-7793574642
2018-05-29 19:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/58Oi4Hk0ad-JBQOw_LsimQ/330v220-2/online/image/2018/0529/7793574889_deux-gendarmes-illustration.jpg