2 min de lecture Corée du Nord

La Corée du Nord a tiré un missile qui a survolé le Japon

Les autorités japonaises ont indiqué qu'un nouveau missile avait été tiré depuis la Corée du nord. Les États-Unis ont confirmé que le projectile avait survolé le Japon.

Une photo officielle de Kim Jong-Un transmise le 20 avril 2015.
Une photo officielle de Kim Jong-Un transmise le 20 avril 2015. Crédit : KNS / KCNA / AFP
benjamin pierret
Benjamin Pierret
et AFP

Nouvelle provocation de la part de Pyongyang. Le gouvernement japonais et les militaires sud-coréens ont annoncé qu'un missile tiré mardi 29 août par la Corée du Nord a survolé le Japon. Le "projectile non identifié" a été tiré de Sunan, près de la capitale nord-coréenne, vers 5h57 heure locale (lundi à 22h57 heure française) selon un communiqué de l'état-major sud-coréen, qui a précisé que le projectile avait été lancé en direction de l'est "et au-dessus" du pays du Soleil-Levant. Il s'est écrasé dans le Pacifique.

Le Pentagone a quant à lui confirmé que le missile nord-coréen a survolé l'archipel japonais. "Nous avons déterminé que la Corée du Nord a mené un tir de missile au cours des 90 dernières minutes. Nous pouvons confirmer que le missile lancé par la Corée du Nord avait survolé le Japon", a indiqué Rob Manning, porte-parole du ministère américain de la Défense. Il a toutefois souligné que le projectile ne représentait pas de menace pour l'Amérique du Nord. À la demande de Washington et de Tokyo, le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira en urgence mardi après-midi.

À lire aussi
Jimmy Carter États-Unis
Un homme libéré de Corée du Nord grâce à Jimmy Carter retrouvé mort le corps en flammes

Des relations toujours plus tendues

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a dénoncé une "menace grave et sans précédent", ainsi qu'un "tir inacceptable" qui "nuit considérablement à la paix et la sécurité de la région". Il a ajouté s'être entretenu avec Donald Trump pendant 40 minutes au téléphone. Les deux alliés ont convenu, a-t-il dit, "d'augmenter la pression sur la Corée du Nord", après une septième volée de sanctions début août visant à la priver d'un tiers de ses recettes d'exportation. 

Ce nouveau projectile intervient après le tir de trois missiles de courte portée en mer du Japon, samedi 26 août. Il représente une escalade supplémentaire de la part de Pyongyang, qui a mené le mois dernier deux tests d'ICBM (un "cadeau" aux "salauds d'Américains" selon le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un) qui semblent avoir mis une bonne partie du continent américain à sa portée. Donald Trump avait alors promis de déchaîner "le feu et la colère" sur le Nord. Ce à quoi Pyongyang répliquait en promettant de tirer une salve de missiles à proximité de Guam, territoire américain dans le Pacifique. 

C'est la première fois depuis 2009 qu'un missile nord-coréen survole le Japon. Cette année-là, Pyongyang avait assuré qu'il s'agissait d'un tir de satellite, mais les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon affirment qu'il s'agissait d'un test clandestin de missile intercontinental. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corée du Nord Japon États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789869727
La Corée du Nord a tiré un missile qui a survolé le Japon
La Corée du Nord a tiré un missile qui a survolé le Japon
Les autorités japonaises ont indiqué qu'un nouveau missile avait été tiré depuis la Corée du nord. Les États-Unis ont confirmé que le projectile avait survolé le Japon.
http://www.rtl.fr/actu/international/la-coree-du-nord-a-tire-un-missile-qui-a-survole-le-japon-7789869727
2017-08-29 00:50:00
http://media.rtl.fr/cache/B7J5eM_czW3-l8q3n8LXvQ/330v220-2/online/image/2015/0429/7777514949_kim.jpg