2 min de lecture Israël

Gaza : le Hamas révèle que 50 Palestiniens tués appartenaient à l'organisation

La très grande majorité des 59 Palestiniens tués cette semaine par l'armée israélienne dans la bande de Gaza appartenaient au Hamas, a affirmé un responsable du mouvement islamiste. Israël a immédiatement contesté le caractère pacifique du rassemblement.

Un Palestinien lance une pierre en direction d'Israël lundi 14 mai à la frontière avec la bande de Gaza
Un Palestinien lance une pierre en direction d'Israël lundi 14 mai à la frontière avec la bande de Gaza Crédit : SAID KHATIB / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Il s'agit de la journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis 2014. Lundi 14 mai, au moins 59 Palestiniens ont été tués dans des tirs de l'armée israélienne alors qu'ils manifestaient contre le transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem. Mercredi 16 mai, un haut responsable du Hamas a affirmé que la très grande majorité des Palestinienstués dans la bande de Gaza lors du rassemblement appartenaient au mouvement islamiste, qui dirige l'enclave. 

L'armée et le gouvernement israéliens, confrontés à une vague de réprobation dans le monde entier, se sont saisis de ces propos pour contester le caractère pacifique des événements et maintenir que ceux-ci étaient orchestrés par le Hamas. 


Le pape François s'est dit "très préoccupé par l'escalade des tensions en Terre Sainte" et le président russe Vladimir Poutine a appelé à "renoncer à la violence" alors que son chef de la diplomatie Sergueï Lavrov a jugé "blasphématoire" de comparer à des "terroristes" les dizaines de manifestants "pacifiques", tués à Gaza par des tirs israéliens.

À lire aussi
Le Conseil de sécurité de l'ONU, le 11 septembre 2017. gaza
Le journal de 7h30 - Gaza : Israël a fait "preuve de retenue", selon les États-Unis

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a condamné le silence de la communauté internationale face à la "tyrannie israélienne" tandis que les ministres arabes des Affaires étrangères devaient tenir jeudi au Caire une réunion extraordinaire sur "l'agression israélienne contre le peuple palestinien". 

Des tirs israéliens sur le Hamas

Des milliers de Palestiniens ont débuté le 30 mars dans la bande de Gaza un mouvement de plus de six semaines contre le blocus israélien et pour le droit des Palestiniens à revenir sur les terres qu'ils ont fuies ou dont ils ont été chassés à la création d'Israël en 1948. 


La tension est retombée dans la bande de Gaza à la veille du ramadan, le mois de jeûne musulman, mais la situation demeure hautement volatile. Des chars israéliens ont frappé plusieurs positions du Hamas dans la bande de Gaza, en réponse à des tirs d'armes à feu, a dit notamment l'armée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Israël Palestine Conflit israélo-palestinien
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793416098
Gaza : le Hamas révèle que 50 Palestiniens tués appartenaient à l'organisation
Gaza : le Hamas révèle que 50 Palestiniens tués appartenaient à l'organisation
La très grande majorité des 59 Palestiniens tués cette semaine par l'armée israélienne dans la bande de Gaza appartenaient au Hamas, a affirmé un responsable du mouvement islamiste. Israël a immédiatement contesté le caractère pacifique du rassemblement.
http://www.rtl.fr/actu/international/gaza-le-hamas-revele-que-50-palestiniens-tues-appartenaient-a-l-organisation-7793416098
2018-05-17 11:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uiRYjlAT4ElaGf0h5A_yHA/330v220-2/online/image/2018/0515/7793393946_000-14w88r.jpg