2 min de lecture Attentats en Catalogne

Attentats en Catalogne : pourquoi les terroristes portent-ils de fausses armes ?

Les terroristes neutralisés dans la nuit de jeudi à vendredi lors de l'attaque de Cambrils en Espagne portaient de fausses ceintures explosives. Un accessoire déjà observé lors de précédents attentats.

Des policiers sur la Rambla de Barcelone
Des policiers sur la Rambla de Barcelone Crédit : Josep LAGO / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Des pistolets, des fusils d'assaut ou encore des grenades. Autant d'armes factices arborées par les terroristes jihadistes arrêtés lors des attentats de Nice, Saint-Etienne-du-Rouvray et encore plus récemment de Cambrils en Espagne, lors de l'attaque survenue dans la nuit de jeudi à vendredi peu après celle de Barcelone. Pourquoi des terroristes venus pour semer la terreur utiliseraient-ils de fausses armes ?

"Comme ce sont des activistes, ils souhaitent trouver le salut dans leur mort et veulent attirer sur eux les tirs des autorités", explique Alain Rodier, directeur de recherche chargé du terrorisme et de la criminalité organisée au Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R). Le suicide leur étant interdit par la religion, ils cherchent à mourir abattus par l'adversaire. "Aller au combat et ne pas en revenir ce n’est pas vraiment un suicide", résume Alain Rodier.

Mais à Cambrils, "les autorités ne savaient pas que les terroristes portaient des ceintures explosives, précise le chercheur, ils ne l'ont vu qu'après" les avoir abattus.

À lire aussi
Une vingtaine de bonbonnes de gaz ont été retrouvées à Alcanar, où une explosion a fait un mort, la veille des attentats en Catalogne Attentats en Catalogne
Attentats en Espagne : un nouveau suspect arrêté, soupçonné de complicité

Des consignes de l'État Islamique

Selon un document cité par Le Figaro, des sympathisants de l’État Islamique donnent comme consigne de "simuler une fausse bombe sous les vêtements : avec des fils rouges électriques qui sortent de votre manche et un interrupteur afin de ne pas se faire capturer vivant" et de faire "peur". 

Car l'organisation terroriste estime que les forces de l'ordre n'ont d'autres choix que de tirer face à un individu armé. Elles ont pour objectif de le neutraliser le plus vite possible. Ceci revêt deux avantages : le combattant meurt en "martyr", tout en évitant les interrogatoires de la police qui pourraient trahir d'autres projets d'attentats.

En France, les forces de police doivent effectivement neutraliser rapidement les assaillants, mais "toujours dans le cadre de la légitime défense", explique Alain Rodier. La consigne est de ne tirer que si l'individu portant une "quasi-arme" - une arme qui ressemble à une vraie - telle qu'une ceinture explosive, menace de l'utiliser. La légitime défense s'étend alors aux personnes présentes susceptibles d'être blessées ou tuées, et la décision de faire feu revient finalement aux agents des forces de l'ordre.

Un déguisement pour intimider ?

À Niceune "grenade inopérante" et des "armes longues factices" avaient été retrouvées dans le camion de l'assaillant de la Promenade des Anglais. À Saint-Étienne de Rouvray, le terroriste avait retenu en otage trois fidèles, à l'aide d'un "vieux pistolet inopérant" et "un dispositif factice" faisant penser à la présence d'explosifs. En plus d'attirer les tirs ennemis, les terroristes se servent de leurs fausses armes pour "impressionner les civils", estime Alain Rodier.

"Ils souhaitent créer un climat de sidération et de panique" propice à l'attaque terroriste. Mais selon lui tout cet arsenal factice ne revêt pas d'importance symbolique. "Je ne crois pas que les jihadistes soient sensibles à la panoplie du terroriste", tempère-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en Catalogne Attentat Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789755614
Attentats en Catalogne : pourquoi les terroristes portent-ils de fausses armes ?
Attentats en Catalogne : pourquoi les terroristes portent-ils de fausses armes ?
Les terroristes neutralisés dans la nuit de jeudi à vendredi lors de l'attaque de Cambrils en Espagne portaient de fausses ceintures explosives. Un accessoire déjà observé lors de précédents attentats.
http://www.rtl.fr/actu/international/attentats-en-catalogne-pourquoi-les-terroristes-portent-ils-de-fausses-armes-7789755614
2017-08-19 15:00:00
http://media.rtl.fr/cache/_cyLqzJcNjt-axg4GdxyLA/330v220-2/online/image/2017/0817/7789747825_des-policiers-a-barcelone.jpg