Attentats à Bruxelles : "Il ne faut pas négliger les vétérans du jihad", analyse un ancien juge antiterroriste

REPLAY / INVITÉ RTL - Jean-Louis Bruguière explique pourquoi on retrouve chez Daesh des anciens hommes proches d'Al-Qaïda.

>
Aujourd'hui, c'est Daesh qui attire, ce n'est plus Al Qaïda Crédit Image : AFP PHOTO / HO / WELAYAT HOMS Crédit Média : RTL

L'homme au chapeau a été identifié. Fayçal Cheffou, c'est son nom, accompagnait les deux terroristes qui se sont fait exploser à l'aéroport de Zaventem, Najim Laachraoui et Ibrahim El Bakraoui. Samedi 26 mars, il a été inculpé pour assassinats terroristes". La garde à vue d'un autre suspect, Abderahmane Ameroud, arrêté le 25 mars à Schaerbeek, a été prolongé. Ce dernier a été condamné à sept ans de prison pour son soutien logistique dans l'assassinat du commandant Massoud le 9 septembre 2001.

Jean-Louis Bruguière, ancien magistrat antiterroriste, explique quel est le profil de ces hommes. "Il s'agit d'individus extrêmement radicalisés qui à l'époque appartenaient à des mouvements proches d'Al Qaïda comme le groupe salafiste pour la prédication au combat, une cellule très active en France de recrutement d'activistes pour l'Afghanistan. Ces individus passent d'une organisation à une autre. Aujourd'hui, c'est Daesh qui attire, ce n'est plus Al Qaïda. Cette matrice interne a transcendé une espèce de colonne vertébrale et a animé le jihad depuis les années 1980".

"Il ne faut pas négliger ceux qu'on appelle les "vétérans du jihad". Ils sont idéologiquement dans le combat, ils sont auréolés de leur passage en Afghanistan qui leur donne un charisme très important et donc un positionnement fort dans les réseaux y compris avec les jeunes de Daesh aujourd'hui."

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782568474
Attentats à Bruxelles : "Il ne faut pas négliger les vétérans du jihad", analyse un ancien juge antiterroriste
Attentats à Bruxelles : "Il ne faut pas négliger les vétérans du jihad", analyse un ancien juge antiterroriste
REPLAY / INVITÉ RTL - Jean-Louis Bruguière explique pourquoi on retrouve chez Daesh des anciens hommes proches d'Al-Qaïda.
http://www.rtl.fr/actu/international/attentats-a-bruxelles-aujourd-hui-c-est-daesh-qui-attire-ce-n-est-plus-al-qaida-analyse-un-ancien-juge-antiterroriste-7782568474
2016-03-27 11:55:00
http://media.rtl.fr/cache/-akAtl9RBfNx7X4EQSHE_Q/330v220-2/online/image/2015/1010/7780046737_000-nic6466406.jpg