Attentats à Bruxelles : qu'est-ce que "Amaq", l'agence de presse de Daesh ?

Le site Amaq a été le premier à annoncer que Daesh revendiquait les attentats de Bruxelles. L'organisme reprend les codes d'une véritable agence de presse pour transmettre des informations de Daesh.

Intérieur de l'aéroport de Bruxelles
Crédit : Capture d'écran / Dailymotion
Intérieur de l'aéroport de Bruxelles

Les deux explosions qui ont eu lieu le 22 mars au matin, peu avant 8 heures, à l'aéroport de Zaventem au nord-est de Bruxelles, ont été revendiquées par Daesh via un organisme nommé "Amaq News Agency". Il s'agit du canal privilégié par le califat autoproclamé pour diffuser ses informations. Il n'a été découvert que fin novembre 2015 par Vocativ, un site spécialisé dans les recherches dans le "web profond", qui échappe aux radars de Google. Bien qu'Amaq ne soit pas "officiellement" lié à Daesh, il est toujours le premier à annoncer que l'organisation terroriste revendique telle ou telle attaque. C'est notamment Amaq qui avait annoncé la tuerie de San Bernardino, qui avait eu lieu aux États-Unis début décembre.

Le califat autoproclamé est très regardant sur sa communication. En janvier, un jihadiste britannique, Omar Hussein, avait posté de très nombreux messages sur Twitter documentant sa vie sous le prétendu État Islamique. Daesh lui avait ordonné de fermer son compte, comme le rapporte le New York Times, qui explique qu'Amaq semble "toléré" par l'organisation terroriste.

De la propagande sous couvert d'une copie d'agence de presse

L'organisme semble avoir été très actif ces derniers jours avec l'ouverture d'un Wordpress à l'activité exhaustive, postant une dizaine d'articles sur la situation de Daesh par jour. Il n'y a cependant pas de moyen de savoir si le site est le fait des internes de l'organisme ou s'il s'agit de sympathisants partageant les articles de l'application mobile. Car auparavant, Amaq était seulement accessible via une application Android disponible sur les réseaux djihadistes. Elle fournissait nouvelles et infographies détaillées sur l'avancement des troupes.

Amaq News Agency utilise les codes d'une véritable agence de presse. Elle commence par donner la localisation de l'information, mentionne les termes "breaking news" et utilise des tournures de phrases simples, présentées comme factuelles. Au lieu de parler de "soldats du califat" comme le fait souvent Daesh dans ses communiqués, Amaq écrit "combattants de l'État Islamique". Toutefois, la prétendue agence se fait l'écho de la propagande de Daesh : sur Amaq, l'organisation terroriste lance toujours des "attaques majeures" et effectue des "opérations martyrs".

>> Suivez en direct l'évolution de la situation sur RTL.fr.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782495812
Attentats à Bruxelles : qu'est-ce que "Amaq", l'agence de presse de Daesh ?
Attentats à Bruxelles : qu'est-ce que "Amaq", l'agence de presse de Daesh ?
Le site Amaq a été le premier à annoncer que Daesh revendiquait les attentats de Bruxelles. L'organisme reprend les codes d'une véritable agence de presse pour transmettre des informations de Daesh.
http://www.rtl.fr/actu/international/attentats-a-bruxelles-qu-est-ce-que-amaq-l-agence-de-presse-de-daesh-7782495812
2016-03-22 17:36:00
http://media.rtl.fr/cache/6vpaAsS6k4wsfTSgftrEWg/330v220-2/online/image/2016/0322/7782487774_interieur-de-l-aeroport-de-bruxelles.jpg