2 min de lecture Immigration

Aquarius : escalade de tensions diplomatiques entre la France et l'Italie

ÉCLAIRAGE - Du fait de la crise migratoire, les tensions sont palpables entre les deux États européens, depuis mardi 12 juin.

Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini, le 21 mai à Rome
Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini, le 21 mai à Rome Crédit : AFP / ANDREAS SOLARO
109996784729281669890
Clarisse Martin
et AFP

Au début du mois d'avril, un épisode avait déjà tendu les relations entre la France et son voisin transalpin. L'Italie avait accusé des agents des douanes françaises d'être entrés sans permission dans un centre pour migrants situé à Bardonecchia. La justice italienne avait ouvert une enquête. 

Deux mois plus tard, les tensions sont à leur paroxysme, toujours en lien avec l'immigration. Le 10 juin, le cas d'un navire humanitaire, l'Aquarius, transportant à son bord 629 migrants, a mis le feu aux poudres. Affrété par l'ONG française SOS Méditerranée, le bateau a pour raison d'être le secours de migrants qui entreprennent la traversée de la mer Méditerranée. Le 10 juin, le patrouilleur a été interdit de débarquer sur les côtes italiennes, avant que Malte oppose également une fin de non-recevoir.

C'est finalement l'Espagne qui a accepté d'accueillir le bateau de l'ONG. Entre temps, aucune voix française ne s'est élevée. Le 12 juin, Emmanuel Macron a pris la parole, fustigeant "la part de cynisme et d'irresponsabilité du gouvernement italien" en refusant d'accueillir les demandeurs d'asile. "Si un bateau avait la France pour rive la plus proche, il pourrait accoster", a rajouté le chef de l'État. 

À lire aussi
Jacques Toubon est Défenseur des droits depuis juillet 2014 (archives). immigration
Aquarius : Jacques Toubon critique la gestion de la crise par la France

L'ambassadeur français à Rome convoqué

La réplique ne s'est pas fait attendre depuis l'Italie, gouvernée depuis peu par une coalition d'extrême droite avec la Ligue du Nord et le Mouvement 5 Étoiles. "L'Italie ne peut accepter de leçons hypocrites de pays ayant préféré détourner la tête en matière d'immigration", a asséné le même jour la présidence du Conseil. 

Le 13 juin, le ministre de l'Intérieur italien, Matteo Salvini, a interpellé Emmanuel Macron pour que l'Hexagone fasse preuve de davantage de "générosité" dans l'accueil des migrants. Réplique diplomatique classique, Christian Masset, l'ambassadeur de France à Rome, a été convoqué au ministère des Affaires étrangères italien.

Le ministre de l'Économie italien, Giovanni Tria, a pour sa part fait savoir qu'il annulait sa rencontre avec son homologue français, Bruno Le Maire, prévue ce mercredi à Bercy. Charge désormais à Gérard Collomb de dénouer les tensions. Le ministre de l'Intérieur a invité ses homologues italien et espagnol "dans les prochains jours" à Paris, afin d'"approfondir le dialogue" sur les thématiques migratoires, selon un communiqué de Beauvau qui ne précise pas la date exacte de la rencontre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration Italie Europe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793739364
Aquarius : escalade de tensions diplomatiques entre la France et l'Italie
Aquarius : escalade de tensions diplomatiques entre la France et l'Italie
ÉCLAIRAGE - Du fait de la crise migratoire, les tensions sont palpables entre les deux États européens, depuis mardi 12 juin.
http://www.rtl.fr/actu/international/aquarius-escalade-de-tensions-diplomatiques-entre-la-france-et-l-italie-7793739364
2018-06-13 17:43:48
https://cdn-media.rtl.fr/cache/J07VeSHbxoz9jiDnGOcNaA/330v220-2/online/image/2018/0612/7793720705_le-ministre-de-l-interieur-italien-matteo-salvini-le-21-mai-a-rome.jpg