2 min de lecture Environnement

Les émissions mondiales de CO2 repartent à la hausse en 2017

Les émissions de dioxyde de carbone devraient atteindre un record de 36,8 milliards de tonnes en 2017.

Les émissions de CO2 repartent à la hausse / image d'illustration avec des usines
Les émissions de CO2 repartent à la hausse / image d'illustration avec des usines Crédit : Pixabay
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Mauvaise nouvelle pour la planète. Les émissions mondiales de gaz à effet de serre issues des énergies fossiles sont reparties à la hausse en 2017 après trois ans de stabilité, selon les résultats d'une étude publiée lundi 13 novembre en marge de la 23e conférence climat de l'ONU (COP23).

Les émissions de dioxyde de carbone liées à l'industrie et à la combustion d'énergies fossiles devraient en effet augmenter de 2% cette année par rapport à 2016 (entre 0,8% et 2,9%), et atteindre un record de 36,8 milliards de tonnes, après des années 2014 à 2016 quasiment stables, souligne le Global Carbon Project dans son 12e bilan annuel, réalisé par des scientifiques du monde entier.

À lire aussi
Des oiseaux dans la neige (Illustration) environnement
BirdLab, l'application qui permet d'étudier le comportement des oiseaux en hiver

Une envolée qui fait dire aux auteurs de l'étude que "le monde n'a pas entièrement atteint son 'pic' d'émissions". Raison de plus, selon eux, pour "agir plus fortement" et "oublier toute autosatisfaction". "C'est une grande déception", ajoute Corinne Le Quéré, de l'université britannique d'East Anglia. Et d'ajouter : "Avec 41 milliards de tonnes de CO2 émis estimés pour 2017 (si l'on ajoute la déforestation, ndlr), on risque de manquer de temps pour garder la température sous 2°C, et a fortiori 1,5°C".

La Chine et les États-Unis pointés du doigt

La Chine, qui génère 28% de ces gaz à effet de serre et avait permis d'améliorer la situation des années passées en réduisant son recours au charbon, est largement à l'origine de la dégradation de 2017, notent les chercheurs. En cause, un boom de la production industrielle et une production hydro-électrique diminuée par des épisodes de sécheresse. Aux États-Unis aussi, les émissions devraient baisser moins fortement. C'est la première fois en 5 ans que la consommation de charbon augmentera (+0,5%), du fait de la cherté du gaz naturel.

Les dix principaux émetteurs sont, dans l'ordre, la Chine, les États-Unis, l'Inde, la Russie, le Japon, l'Allemagne, l'Iran, l'Arabie saoudite, la Corée du Sud et le Canada alors que l'Union européenne dans son ensemble se classe en 3e position

"Plusieurs facteurs montrent une poursuite de la hausse des émissions mondiales en 2018," souligne Robert Jackson, de l'université Stanford. Pour autant, il est peu probable qu'elles retrouvent les taux de croissance élevés des années 2000 (plus de 3% annuels), estiment les scientifiques, qui entrevoient plutôt des taux légèrement positifs voire une stabilité, conformes aux engagements nationaux pris à ce stade pris par les pays à Paris.

Net progrès des énergies renouvelables

Signe encourageant, sur la période 2007-2016, 22 pays ont vu leurs émissions décroître malgré la croissance économique. En revanche elles ont crû dans 101 pays. Les énergies renouvelables se développent de manière remarquable (+14% par an ces 5 dernières années), mais il faudra "quelques années pour qu'elles aient un impact significatif sur les émissions mondiales de CO2".

La communauté internationale, réunie à la COP23 à Bonn jusqu'au vendredi 17 novembre, tente de s'accorder sur les moyens de mettre en oeuvre l'accord de Paris, notamment pour renforcer les engagements nationaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Pollution Climat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790935737
Les émissions mondiales de CO2 repartent à la hausse en 2017
Les émissions mondiales de CO2 repartent à la hausse en 2017
Les émissions de dioxyde de carbone devraient atteindre un record de 36,8 milliards de tonnes en 2017.
http://www.rtl.fr/actu/environnement/les-emissions-mondiales-de-co2-repartent-a-la-hausse-en-2017-7790935737
2017-11-13 15:13:09
http://media.rtl.fr/cache/Sli_03Ncd9zaGf7TwOvaFw/330v220-2/online/image/2016/0302/7782154912_une-usine-recrachant-du-co2.jpg