2 min de lecture Voitures anciennes

Les voitures anciennes font le show au salon Rétromobile de Paris

REPLAY - Du 8 au 12 février, le salon Rétromobile dédié aux voitures anciennes s'installe à Paris.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Télécharger Les voitures anciennes font le show au salon Rétromobile de Paris Crédit Image : Rigondeaud Damien | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date :
La page de l'émission
Christophe Bourroux Journaliste RTL

On se focalise sur les ventes aux enchères complètement délirantes, comme pour cette Ferrari adjugée l'an dernier à Paris à 32 millions d'euros. Mais ça, c'est l'arbre qui cache la forêt. Pas besoin d'être milliardaire, même si l'entretien et la restauration d'une voiture ancienne peuvent coûter cher. En France, selon la FFVE, c'est à dire, la fédération française des véhicules d'époque, il y a 800.000 voitures de collection, aux mains de 230.000 propriétaires, soit 1,5% du parc roulant.  

Et la plupart de ces modèles ne sont pas détenus par de riches héritiers : 71% des ménages collectionneurs disposent d'ailleurs d’un revenu annuel inférieur à 60.000 euros, d'après la fédération. Ils s'intéressent  à des autos qui ne datent pas de Mathusalem. En effet, le parc est composé pour une bonne part de voitures courantes type Renault Dauphine, Citroën 2CV, ou encore les Peugeot 403, 404. L'idée est de pouvoir rouler avec, de pas les laisser moisir dans un garage. Même si 6 voitures sur 10 parcourent toutefois moins de 1.000 kilomètres par an.

Dérogation pour les véhicules les plus anciens

Même avec les pastilles écologiques nouvellement en vigueur, les propriétaires de DS, de ZX ou de vieilles Porsche 911 peuvent rouler dans les centre-villes. Pas de nouvelles vignettes. Elles peuvent continuer à circuler tous les jours de la semaine à condition de posséder une carte grise de collection, c'est à dire pour les véhicules de plus de 30 ans. En revanche, pour de nombreux véhicules moins anciens mais immatriculés avant janvier 1997, comme les premières Renault Twingo, elles doivent  rester au garage du lundi au vendredi. Pourtant, elles sont de plus en plus recherchées, c'est ce qu'on appelle le phénomène Young Timers.

À lire aussi
Des voitures anciennes en démonstration à Paris (illustration) auto
Voitures anciennes : passez par un expert pour bien vendre

Ce terme apparu en Allemagne il y a quelques années concerne les voitures qui sont aux portes de la collection, des modèles produits entre 1975 et 2000 et dont la cote ne cesse de grimper. Pourquoi ? D'abord parce que les véhicules plus anciens sont hors de prix, et aussi parce qu'on achète les voitures qui nous faisaient fantasmer jeunes. Grosse cote pour les R5 Turbo ou la 205 GTI, mais aussi la Renault Fuego, ou encore plus récente, l'Avantime. Avantage : elles se conduisent  facilement, tous les jours, avec peu d'électronique donc faciles à réparer. Vous pouvez, par exemple, changer une ampoule seul. Et ça, croyez-moi, avec une voiture actuelle c'est un exploit ! 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voitures anciennes Salon Rétromobile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7787192685
Les voitures anciennes font le show au salon Rétromobile de Paris
Les voitures anciennes font le show au salon Rétromobile de Paris
REPLAY - Du 8 au 12 février, le salon Rétromobile dédié aux voitures anciennes s'installe à Paris.
http://www.rtl.fr/actu/conso/les-voitures-anciennes-font-le-show-au-salon-retromobile-de-paris-7787192685
2017-02-11 08:13:39
https://media.rtl.fr/cache/95xXZsRKJO6WQtUwLwKT9g/330v220-2/online/image/2014/0422/7771345076_christophe-bourroux.jpg