2 min de lecture Santé

Concerts : les conseils de Michel Cymes pour préserver son audition

Écouter de la musique avec un volume trop élevé peut avoir des effets irréversibles. Utilisez des bouchons adaptés, vos oreilles vous diront merci.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
Concerts : les conseils de Michel Cymes pour préserver son audition Crédit Image : AFP / Patrick Kovarik | Crédit Média : RTLNet | Date :
La page de l'émission
Michel Cymes
Michel Cymes et Loïc Farge

J'ai eu la chance, il y a quelques jours, d'assister au dernier concert des Rolling Stones à la U Arena de Nanterre. Quand le show a démarré, le son était tellement fort que c'en était douloureux. Et là, ça pose vraiment problème. Les premières notes de guitare de Keith Richards qui commencent le concert étaient à la limite du supportable. Apparemment ils ont un peu baissé le volume dans les minutes qui ont suivi. 

Mais - et je n'étais pas le seul - dès le début, ça a été la course aux bouchons d'oreilles. J'ai passé tout le concert avec des bouchons qui ont atténué les effets de cette orgie de décibels. Du moins je l'espère.

À lire aussi
Michel Cymes récolte 24 % des voix. santé
Michel Cymes nous explique pourquoi les testicules sont si sensibles aux chocs

Il y a bien une législation concernant le nombre de décibels à ne pas dépasser, aussi bien dans un concert que dans une boîte de nuit. Apparemment, tout le monde ne l'a pas lue. Il faut bien comprendre que dans notre oreille interne (qui est directement reliée au cerveau grâce au nerf auditif et qui transforme les sons en influx nerveux) il y a des cellules, qui possèdent des cils à leur surface.

Son trop fort = cils cassés

Quand un son arrive, c'est la mobilité de ces cils qui déclenche la perception du son. Chaque fréquence, qu'elle soit aiguë ou grave, touche un groupe particulier des cellules. En vieillissant, on perd d'abord les cellules responsables des sons aiguës. C'est pour cela qu'on entend moins bien.

En écoutant des sons trop fort, on casse les cils de ces cellules et on perd de l'audition, que ce soit dans le cadre d'un concert, en écoutant de la musique avec un casque ou après une explosion. Nombre de ceux qui ont assisté au show des Rolling Stones sont sans doute rentrés chez eux avec une sensation de coton dans les oreilles, et peut-être même des acouphènes (un bourdonnement permanent alors qu'il n'y a plus de musique). C'est le signe que les oreilles ont souffert.

C'est l'occasion de donner deux conseils. Aux organisateurs d'abord : Satisfaction c'est bien aussi avec 30 décibels de moins. Aux amateurs de concerts ensuite : munissez-vous de bouchons d'oreilles ad hoc. Ils laissent tout passer sans dénaturer la musique, mais réduisent le volume sonore. C'est mieux que les bouchons en mousse qui gâchent un peu la fête, mais protègent ce bien précieux qu'est notre audition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Musique Audition
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790876084
Concerts : les conseils de Michel Cymes pour préserver son audition
Concerts : les conseils de Michel Cymes pour préserver son audition
Écouter de la musique avec un volume trop élevé peut avoir des effets irréversibles. Utilisez des bouchons adaptés, vos oreilles vous diront merci.
http://www.rtl.fr/actu/bien-etre/concerts-et-decibels-les-conseils-de-michel-cymes-pour-preserver-son-audition-7790876084
2017-11-09 10:36:00
http://media.rtl.fr/cache/BTurMaQ5PfIOc6ow_IrvWw/330v220-2/online/image/2017/1109/7790878731_les-rolling-stones-en-concert-a-la-u-arena-de-nanterre-en-octobre-2017.jpg