1. Accueil
  2. Sport
  3. Sotchi : de "Get Lucky" à Sharapova, les meilleurs moments de la cérémonie d'ouverture
2 min de lecture

Sotchi : de "Get Lucky" à Sharapova, les meilleurs moments de la cérémonie d'ouverture

EN IMAGES - Durant 2h30, la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Sotchi a émerveillé les athlètes et les spectateurs, jusqu'à l'allumage de la flamme.

La cérémonie s'est terminée en apothéose
La cérémonie s'est terminée en apothéose
Crédit : PETER PARKS / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Un spectacle grandiose, porté par une mise en scène impressionnante : la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Sotchi a fait dans la magnificence. Orchestré de main de maître par Vladimir Poutine, le spectacle organisé dans le stade olympique a déroulé le fil de l'histoire russe et offert son lot de moments forts.

Au même moment, le détournement d'un avion effectuant la liaison entre Kharkiv (Ukraine) et Istanbul (Turquie) a relancé les inquiétudes sur la sécurité aux Jeux olympiques. Mais il s'est finalement avéré que le pirate était ivre et qu'il ne portait ni arme, ni bombe.

"Get Lucky" pour les spectateurs seulement

La soirée a débuté par la reprise tant attendue du tube des Daft Punk, "Get Lucky", par les Chœurs de l'Armée Rouge. Mais les téléspectateurs n'ont pas eu droit à cette performance, qui a ravi les spectateurs dans l'enceinte du Stade Fisht, à en croire le compte Vine de l'équipe de France olympique.

Quatre étoiles au lieu d'une

Le début de la cérémonie a également été marqué par un petit incident technique. Cinq fleurs géantes devaient se transformer en autant d'anneaux olympiques, mais l'une d'entre elles - celle située en haut à droite de l'emblème olympique  - s'est bloquée sous les yeux des 40.000 spectateurs présents dans le stade Fisht et des téléspectateurs servis par le signal international.

Les anneaux olympiques dor de la cérémonie d'ouverture des JO de Sotchi
Les anneaux olympiques dor de la cérémonie d'ouverture des JO de Sotchi
Crédit : AFP/Y.Kadobnov
À lire aussi

Les téléspectateurs russes, en revanche, ont vu cinq anneaux, la première chaîne de télévision russe (Pervyi Kanal), qui retransmettait la cérémonie avec une quinzaines de secondes de décalage par rapport au direct, a montré un plan sur le public avant de revenir sur les cinq fleurs devenues des anneaux olympiques.

L'histoire de la Russie revisitée

Passé ce tracas, le défilé des nations s'est déroulé sans encombre, et les tableaux illustrant l'histoire de la Russie ont été grandioses, mélange de modernité grâce aux projections vidéo au sol, et d'un soupçon de tradition avec 3 000 danseurs classiques russes. Le passage sur la révolution russe a été remarqué, de même que la fresque vivante illustrant Saint-Pétersbourg et son architecture atypique.

Sharapova porte la flamme dans le stade

Pour finir, Maria Sharapova, immense star russe du tennis, native de Sotchi, a été la première à porter la flamme dans le stade. Puis Irina Rodnina, triple championne olympique de patinage, et Vladislav Tretyak, légende du hockey, ont allumé la vasque olympique qui brûlera jusqu'au dernier jour des Jeux. La flamme a déclenché un gigantesque feu d'artifice dans le ciel de Sotchi, clôturant cette belle soirée.

Désormais, place au sport. Cela ne s'annonce pas moins spectaculaire, 6 nouvelles disciplines telles que le ski acrobatique slopestyle et le snowboard slalom parallèle devraient notamment apporter leur lot de sensations.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/