1 min de lecture Antisémitisme

"Quenelle" d'Anelka : un sponsor de son club se retire

Il y a trois semaines, Nicolas Anelka avait célébré un but en effectuant le geste de la "quenelle". Le sponsor de West Bromwich Albion, Zoopla, n'a pas apprécié et n'apparaîtra plus sur le maillot du club.

Anelka effectue une "quenelle" après son but
Anelka effectue une "quenelle" après son but Crédit : IAN KINGTON / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Le geste de la "quenelle", popularisé par l'humoriste Dieudonné, a désormais des répercussions dans l'univers du football en Angleterre : la société d'annonces immobilières Zoopla, propriété en partie de l'homme d'affaires juif Alex Chesterman, a décidé ne plus apparaître sur le maillot de West Bromwich Albion, le club de Nicolas Anelka.

"Zoopla a réexaminé sa position ces dernières semaines à la lumière des actions de l'attaquant Nicolas Anelka lors du match contre West Ham pendant la période de Noël et a décidé de se concentrer sur d'autres activités marketing à la fin de cette saison", a indiqué dans un communiqué la société, qui versait 3 millions de livres (3,6 millions d'euros) par saison au club anglais pour apparaître sur son maillot.

Anelka risque cinq matches de suspension

Pour avoir effectué une "quenelle" le 28 décembre dernier lors du match contre West Ham, Nicolas Anelka risque une suspension de 5 matches si la Fédération anglaise, qui a ouvert une enquête, le juge coupable de discrimination. Pourtant, selon plusieurs médias, le Français, qui a continué à être retenu dans l'équipe de West Brom depuis son geste, devrait jouer contre Everton lundi soir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Antisémitisme Dieudonné Nicolas Anelka
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants