3 min de lecture Paris Saint-Germain

Patrick Cazal analyse les difficultés du PSG handball

INTERVIEW - Vainqueur du PSG jeudi soir (27-25) et leader du championnat, l'entraîneur de Dunkerque Patrick Cazal analyse la saison parisienne et revient sur le travail des entraîneurs français.

Patrick Cazal
Patrick Cazal Crédit : AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Plus en difficulté que la saison dernière sur la scène nationale, le PSG handball a essuyé jeudi soir la quatrième défaite de la saison en première division et n'affiche pas le bilan espéré. Les Parisiens tardent aujourd'hui à confirmer une hégémonie pourtant attendue. 

S'il restera une occasion aux joueurs de la capitale de finir la semaine sur une bonne note, dimanche lors du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions (perdu face à Velenje 28-30 à l'aller), les hommes de Philippe Gardent n'ont pas pu venir à bout de Dunkerque (25-27), jeudi soir, pour reprendre la tête du championnat. 

Gardent et le PSG ont besoin de temps

Vainqueur sur le terrain parisien de la salle Pierre de Coubertin et solide leader avec 33 points, Patrick Cazal estime qu'au delà de toutes les individualités qui rayonnent dans l'équipe, c'est le collectif qui éprouve des difficultés à se construire : "Le PSG est une équipe jeune, avec des joueurs qui sont ensemble depuis peu de temps. Ce sont des joueurs talentueux qui font partie des tous meilleurs. Le lien entre eux traîne, c'est une équipe qui aujourd'hui à du mal à se construire collectivement" a ainsi déclaré l'entraîneur de Dunkerque à RTL

L'entraîneur du PSG Philippe Gardent, qui reconnaissait jeudi soir que son équipe "n'avait plus son destin entre les mains", commence à être critiqué par les observateurs qui se demandent s'il est bien l'homme de la situation. Pour Patrick Cazal, le technicien français a simplement besoin de temps. 

PSG Foot, le meilleur exemple à suivre

À lire aussi
Kylian Mbappé et Edinson Cavani le 3 août 2019 Paris Saint-Germain
Ligue des champions : Paris privé de Cavani et Mbappé face au Real Madrid

"Regardez ce qu'a fait l'équipe de foot la première année. Cela ne se voyait pas forcément sur le terrain. Il a fallu du temps. Un collectif ne se construit pas simplement parce qu'on a les moyens de prendre dix nouveaux joueurs en début de saison. Il faut de la patience. Je connais la difficulté de ce métier et il faut du temps, même quand on a les meilleurs pour construire."

À l'heure actuelle, aucun entraîneur français - hormis le sélectionneur Claude Onesta - ne fait réellement figure de référence sur la scène européenne. Là où, précisément, le PSG handball a vocation à briller. La venue d'un entraîneur étranger de renom doit-elle être envisagée ? 

Si l'on poursuit le parallèle avec l'équipe de football, meilleur exemple d'une arrivée rapide et massive de capitaux, tout porte à croire que non. Antoine Kombouaré, champion d'automne et remercié dans la foulée, avait laissé sa place à Carlo Ancelotti à l'hiver 2011 qui n'avait pas réussi à gagner le championnat. Pour Patrick Cazal, la nationalité de l'entraîneur importe peu. 

Je trouve que sortie après sortie, il y a un peu plus d'envie et l'état d'esprit va dans le bons sens

L'entraîneur de Dunkerque Patrick Cazal, à propos du PSG
Partager la citation

"Les entraîneurs français en sont capables. En foot, Paris n'est pas loin d'être la meilleure équipe d'Europe et c'est un entraîneur français. Je crois que le parallèle ne doit pas être fait par rapport à l'entraîneur. Je vois ça de loin. Il faut travailler, il faut du temps, et il faut que cela s'inscrive dans la durée". 

Un championnat très relevé

Au delà même des composantes du staff parisien, le coach de l'USDK, élu meilleur entraîneur de la saison 2012/2013, estime que les difficultés du PSG sont également à imputer au niveau relevé du championnat de France qui ne laisse que très peu de marge de manœuvre à une équipe en construction. 

"C'est un championnat très compliqué. Il y a des équipes rodées qui sont ensemble depuis un moment et qui ont de l'avance par rapport à ce que Paris est en train de construire. Je trouve que sortie après sortie, il y a un peu plus d'envie et que l'état d'esprit va dans le bon sens." 

Un état d'esprit qu'il faudra étaler dimanche à domicile face aux Slovènes de Velenje en Ligue des champions. Et si aucun directeur sportif au club ne s'avance à dire que ce PSG là est davantage fait pour l'Europe, une qualification en quart serait la bienvenue dans un processus de construction qui peut très bien, à l'instar du foot, passer par une deuxième place en championnat

Lire la suite
Paris Saint-Germain Dunkerque Handball
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770805877
Patrick Cazal analyse les difficultés du PSG handball
Patrick Cazal analyse les difficultés du PSG handball
INTERVIEW - Vainqueur du PSG jeudi soir (27-25) et leader du championnat, l'entraîneur de Dunkerque Patrick Cazal analyse la saison parisienne et revient sur le travail des entraîneurs français.
https://www.rtl.fr/sport/patrick-cazal-analyse-les-difficultes-du-psg-handball-7770805877
2014-03-28 18:56:13
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ki0q1RNsLWhfdxekkqpxkw/330v220-2/online/image/2014/0328/7770808966_000-par7836299.jpg