1. Accueil
  2. Sport
  3. NBA : Joakim Noah régale encore, Indiana en play-offs
2 min de lecture

NBA : Joakim Noah régale encore, Indiana en play-offs

COMPTE-RENDU - Le Français Joakim Noah a une nouvelle fois réalisé un triple double tandis que les Pacers d'Indiana se sont qualifiés pour les play-offs, mercredi soir.

La rédaction numérique de RTL & AFP

Dans ce domaine, Joakim Noah est au-dessus de LeBron James et Kevin Durant. Le Français des Bulls a réalisé mercredi soir un deuxième triple-double (trois catégories statistiques à plus de dix unités) en quatre jours, le troisième en un mois. Avec 10 points, 11 rebonds et 10 passes décisives, le pivot a été le grand artisan de la victoire 94-105 de Chicago devant Detroit.

Redoutable aux rebonds avec 29 matches à plus de dix rebonds lors de ses 33 derniers matches, l'homme de 2.11 mètres a étoffé son registre et n'est plus seulement ce défenseur rugueux surnommé par ses coéquipiers "Stick stickity" (littéralement : le bâton de colle collant). Agile et véloce pour sa taille, il distille en moyenne 4,7 passes décisives par match.

À Chicago, on n'hésite alors pas à avancer son nom, sans trop d'illusions, pour le trophée de MVP, meilleur joueur de la saison, qui semble promis à LeBron James ou Kevin Durant. "Jo est notre leader. Un triple-double, c'est rien pour lui. Il fait tellement de choses bien que cela nous facilite la tâche", s'extasie son coéquipier Jimmy Butler.

"Il réalise une saison extraordinaire. Il s'améliore saison après saison. C'est quelqu’un qui veut progresser et qui n'est jamais satisfait", insiste Tom Thibodeau, l'entraîneur des Bulls, 4es de la conférence Est.

Indiana qualifié dans la douleur

À lire aussi

Pour Indiana, c'est fait. Les Pacers sont les premiers à avoir décroché leur billet pour les play-offs de la NBA. Ils se sont pourtant lourdement inclinés contre Charlotte dans la nuit du mercredi au jeudi 6 mars (109-87). Mais ils ne peuvent désormais plus être rejoints par Detroit, l'actuel 9e de la conférence Est.

Les joueurs de l'Indianapolis comptent 46 victoires contre 13 défaites, tandis que les Pistons totalisent seulement 24 succès alors qu'il reste 21 matches de saison régulière à disputer.

Toutefois, cette qualification pour les play-offs est passée au second plan car Indiana a, pour la deuxième fois cette saison, enchaîné deux défaites. L'équipe de Frank Vogel semble ainsi à bout de souffle : elle n'a marqué que huit points dans le premier quart-temps contre les Bobcats, record en négatif dans l'histoire de la franchise. Symbole de cet essoufflement, Paul George n'a inscrit que deux points et Lance Stephenson n'a pas dépassé les 12 unités.

Les résultats de la nuit

Portland 102 - 78 Atlanta
Boston 88 - 108 Golden State
Brooklyn Nets 103 - 94 Memphis
Detroit 94 - 105 Chicago
Milwaukee 102 - 116 Sacramento
Minnesota 106 - 118 New York Knicks
Charlotte 109 - 87 Indiana
Orlando 89 - 101 Houston
Washington 104 - 91 Utah
Denver 115 - 110 Dallas

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/