2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Digard risque gros, l'arbitrage encore dans la tourmente

RÉACTIONS - Après ses propos contre l'arbitre du match Saint-Etienne-Nice, Didier Digard risque une lourde sanction. Une énième affaire dans une saison peu glorieuse pour l'arbitrage français.

Antony Gautier exclut Didier Digard lors du match Saint-Etienne-Nice le 6 avril 2014
Antony Gautier exclut Didier Digard lors du match Saint-Etienne-Nice le 6 avril 2014 Crédit : AFP / P.Merle
Willy Maisonnasse et Julien Quelen

Faut-il vraiment s'inquiéter de l'arbitrage en Ligue 1 ? Au mois de janvier dernier, la FIFA annonçait qu'il n'y aurait pas d'arbitres français présents aux sifflets de la Coupe du monde au Brésil, une première depuis 1974

Depuis, de nombreuses interventions sur les prés de Ligue 1 donnent raison à cette absence, tombée comme une enclume sur la Fédération qui avait entrepris une réforme profonde, il y a maintenant presque un an. Après deux matches difficiles pour Lyon, Bernard Lacombe se posait ainsi la question, au micro de Willy Maisonnasse, reporter de RTL.

>
Bernard Lacombe revient sur l'arbitrage dans le derby face à Saint-Etienne Crédit Média : Willy Maisonnasse | Durée : | Date :

Sur les trois dernières semaines, les erreur d'arbitrages pleuvent sur les directeurs du jeu tricolores qui décident après coup de s'en excuser ou d'assumer en silence

Ainsi, Freddy Fautrel, qui avait arbitré le match de Lyon où les trois buts de Monaco avaient été validés malgré les hors-jeu, était revenu en zone mixte pour s'excuser à demi-mot de sa performance : "Les trois buts sont entachés de trois erreurs de jugement, avait-il alors concédé. C'est une très mauvaise soirée pour mes collègues et moi". 

On s'est fait enfumer

Rémi Garde, entraîneur de Lyon
Partager la citation
À lire aussi
La dernière rencontre entre les deux clubs s'était achevée par un match nul Ligue 1 Conforama
Marseille-Montpellier : match annulé après la découverte d'un potentiel cas de Covid

Une performance que n'avait pas souhaité commenter l'entraîneur rhodanien Rémi Garde, qui avait refusé de s'épancher sur le sujet en raison des possibles conséquences

Mais deux semaines plus tard, à l'heure fatidique du derby face à Saint-Etienne, les errements des arbitres ont une fois de plus défavorisés les Gones. Une situation qui a eu raison du calme de Garde.

"On n'avait pas trop envie d'en parler parce qu'on s'est habitué à se faire voler (...) On s'est fait enfumer et trois semaines après (le match contre Monaco, ndlr) on est là à convoquer des joueurs qui ont pu dire dans le couloir à l'arbitre ce qu'ils avaient sur le cœur" s'est-il ainsi emporté. 

Des joueurs qui s'exposent aux sanctions

Et si les propos de certains Lyonnais comme Clément Grenier, qui avait gratifié l'arbitre d'un "Ce n'est pas des lunettes qu'il lui faut, c'est un labrador", ont valu une convocation devant la commission de discipline, de quelle sanction écopera Didier Digard pour ses propos virulents de dimanche dernier

Le capitaine niçois, coupable d'une faute de main dans la surface, a été exclu en plus d'avoir provoqué le penalty de l'égalisation stéphanoise, dans les toutes dernières minutes de la rencontre. Désabusé, l'ancien parisien n'y est pas allé de main morte pour qualifier la décision de Monsieur Gautier. 

>
Didier Digard fustige l'arbitre de la rencontre Saint-Etienne-Nice après son exclusion Crédit Média : Willy Maisonnasse | Durée : | Date :

Des propos qui ont fait immédiatement réagir l'ancien arbitre international Pascal Garibian, au micro de Christophe Pacaud. 

>
Pascal Garibian réagit aux propos de Didier Digard Crédit Média : Christophe Pacaud | Durée : | Date :

La commission d'éthique, qui se saisira vraisemblablement du dossier Digard, ne pourra tout de même pas s'empêcher de constater que les dossiers de plaintes concernant l'arbitrage s’amoncellent sur les bureaux

Dimanche soir, le premier but monégasque face à Nantes était entaché d'un hors-jeu visible de tous sauf de l'arbitre de touche, qui était pourtant très près de l'action...

Au mois de juin dernier, la réforme générale prévoyait que l'arbitrage se repose désormais sur trois échelons, stratégique, tactique et opérationnel. Quasiment un an après, la Direction technique que l'Arbitrage n'a peut-être pas tout à fait fini son introspection. 

Lire la suite
Ligue 1 Conforama Football OGC Nice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants