2 min de lecture Zlatan Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic : les six phrases les plus mégalo de son interview dans le journal "Le Monde"

Zlatan Ibrahimovic a encore fait des siennes dans une interview publiée dans le journal "Le Monde" hier. Le Suédois s'est notamment attaqué à François Hollande et Jean-Michel Aulas.

Zlatan Ibrahimovic lors d'un match amical contre la Fiorentina, dans le New Jersey le 21 juillet 2015
Zlatan Ibrahimovic lors d'un match amical contre la Fiorentina, dans le New Jersey le 21 juillet 2015 Crédit : ELSA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Lyèce Imchal

Zlatan Ibrahimovic est un grand joueur de football mais aussi un personnage à part entière. Ses déclarations provoquent toujours un fort tapage médiatique. Avant son départ du PSG, l'attaquant suédois a donné une interview au journal Le Monde publié mardi 7 juin. Fidèle à lui-même, il flatte son ego et ne manque pas d'envoyer quelques piques au président de la République, François Hollande

Zlatan débute son discours en parlant de politique. Il évoque sa rencontre avec François Hollande avant la finale de la Coupe de France. Il rappelle "humblement" qu'ils se sont croisés pour la première fois. "Il (François Hollande) n'a pas eu la chance de me rencontrer." Mais le meilleur buteur du championnat de France n'en veut pas au chef de l'État de n'avoir jamais été invité à l'Élysée. Homme au grand cœur, Zlatan hésite à lui proposer ses services, un brin taquin : "Je peux le rendre populaire si je veux. Mais je ne sais pas si j'en ai envie."

Ibra est venu et il a pris le pouvoir en France.

Zlatan Ibrahimovic
Partager la citation

Ibrahimovic revient ensuite au sujet qu'il connait le mieux : le football. Sûr de lui, l'attaquant suédois n'hésite pas employer les grands mots pour évoquer son emprise sur la Ligue 1 : "Ibra est venu et il a pris le pouvoir en France." À l'image de sa phrase "Je suis venu comme un roi, je repars comme une légende" publiée sur son compte Instagram, Zlatan ne tarit pas d'éloges sur sa personne. Il faut dire qu'après quatre ans passés à Paris, son bilan est exceptionnel. Avec 180 matchs, 156 buts et 54 passes décisives, Ibra a marqué la Ligue 1 de son empreinte.

Et s'il a pu le faire, c'est grâce au Qatar. Enfin selon lui : "Sans le Qatar, la France ne m'aurait jamais vu jouer. Vous devez donc les remercier." Arrivé en 2012, il est la première grande star à avoir rejoint le PSG sous l'ère QSI et sa présentation suivi d'un bain de foule au Trocadéro. Sans les 15M€/an offerts par QSI, propriétaire du PSG, il n'aurait certainement pas foulé les pelouses de Ligue 1.

À lire aussi
La statue de Zlatan Ibrahimovic a été vandalisée à Malmö Zlatan Ibrahimovic
Suède : vandalisée, la statue d'Ibrahimovic a été déboulonnée pour être réparée

En tout cas, Jean-Michel Aulas s'en serait bien passé et il l'a fait savoir depuis l'arrivée de QSI. Selon lui, le Qatar a tué la Ligue 1. Une réaction qui n'a pas manqué de faire réagir l'ancien attaquant parisien. "Depuis que je suis arrivé en France, il (Jean-Michel Aulas) n'a rien gagné et moi j'ai tout gagné. Il devrait se centrer sur lui-même", réplique-t-il.

Une icône dans des mondes différents.

Zlatan Ibrahimovic
Partager la citation

Une chose est sûre, Zlatan Ibrahimovic a marqué la Ligue 1 et le Paris Saint-Germain, dont il est devenu, cette saison, le meilleur buteur avec 156 réalisations au compteur. Pas de quoi lui remettre la tête sur les épaules. Au contraire, Ibra se voit comme un être différent des autres : "Je me considère comme une icône mais dans des mondes différents." Même s'il ne fait pas l'unanimité, Ibrahimovic est une idole pour beaucoup. Pour preuve, il est le 6e joueur au monde à vendre le plus de maillots. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Zlatan Ibrahimovic Paris Saint-Germain François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants