1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Schalke se sépare de Kevin-Prince Boateng et de Sidney Sam, qui "ne pense qu'à lui"
1 min de lecture

Schalke se sépare de Kevin-Prince Boateng et de Sidney Sam, qui "ne pense qu'à lui"

Le milieu offensif Kevin-Prince Boateng et l'attaquant Sidney Sam ont été libérés de leur contrat et le défenseur Marco Höger suspendu, a annoncé Schalke lundi, au lendemain d'une défaite à Cologne (2-0).

Kevin-Prince Boateng en mai 2015
Kevin-Prince Boateng en mai 2015
Crédit : AFP/B.Thissen
Gregory Fortune & AFP

La rupture de contrat des internationaux ghanéen "Prince" Boateng et allemand Sidney Sam est à effet immédiat et définitif, a souligné le directeur sportif de Schalke, Horst Heldt. Le dirigeant s'est montré particulièrement contrarié par le cas de Sam, reprochant à l'attaquant de "ne penser qu'à lui". 

Quant à Höger, il est sur la touche jusqu'à l'entraînement de samedi. "Il aura la semaine pour réfléchir et on verra ensuite avec lui si c'est valable de continuer la saison prochaine", a dit Heldt. "C'était une première étape", a prévenu Heldt qui attend de voir la réaction des autres joueurs. 

Deux victoires lors des 12 derniers matches

Schalke, qui n'a gagné que deux de ses 12 derniers matches de championnat, a vu se réduire ses chances de glaner un billet direct pour l'Europa League. Le club de Gelsenkirchen occupe la 6e place (qualificative pour les barrages de la C3), avec un point de retard sur Augsbourg et deux seulement d'avance sur son rival, Dortmund. 

Schalke reçoit samedi Paderborn (17e) avant de conclure la saison une semaine plus tard à Hambourg (14e), deux adversaires qui luttent pour le maintien parmi l'élite. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/