1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Quelles seraient les conséquences d'un départ de Thiago Motta
1 min de lecture

Quelles seraient les conséquences d'un départ de Thiago Motta

Selon le journal "L'Équipe", Thiago Motta a demandé à ses dirigeants d'accepter les offres d'autres clubs le concernant. Le PSG sortirait affaibli d'un tel départ, mais serait capable de recruter grâce à cela.

Thiago Motta, à l'entraînement, le 24 juillet 2014.
Thiago Motta, à l'entraînement, le 24 juillet 2014.
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
James Abbott
James Abbott

Thiago Motta a demandé à quitter le Paris Saint-Germain selon le quotidien L'Equipe. Le milieu international italien souhaite que la direction du PSG accepte d'éventuelles offres qui arriveraient en janvier.

En février dernier, il avait pourtant prolongé son contrat jusqu'en juin 2016, mais il regretterait aujourd'hui l'individualisme de certains de ses coéquipiers. À priori, le club ne serait pas disposé à le laisser partir, et souhaiterait même renforcer son rôle de leader au sein de l'équipe. Mais le PSG pourrait également être tenté de le laisser partir si une offre juteuse se présentait, les règles du fair-play financier obligent en effet le club à vendre des joueurs pour pouvoir recruter.

Plus de temps de jeu pour Cabaye ?

Un éventuel départ de l'international italien pourrait avoir pour conséquences une augmentation du temps de jeu de Yohan Cabaye, cantonné à un rôle mineur depuis son arrivée au club. Alors qu'Adrien Rabiot, un temps sur le départ cet hiver, pourrait finalement être conservé par Laurent Blanc qui l'a titularisé lundi 5 janvier lors de la victoire en Coupe de France face à Montpellier (3-0). Son départ pourrait également apaiser quelques tensions dans le vestiaire. Une sortie virulente dans la presse de l'Italien contre ses propres coéquipiers avait jeté un froid.

Si Thiago Motta n'est pas à son avantage depuis le début de la saison, les Parisiens perdraient tout de même un élément précieux du groupe et un grand artisan du titre de champion conservé la saison dernière. "Motta n'est pas un point faible, il ne faut pas être intelligent pour dire une chose pareille", avait lancé Laurent Blanc il y a quelques semaines. Le feuilleton Thiago Motta a donc pris une nouvelle tournure ce mardi 6 janvier. La direction du PSG doit maintenant faire face à un choix qui pourrait être crucial pour le club et ses objectifs en Ligue 1 et en Ligue des champions. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/