2 min de lecture Le Club Liza

PSG, pacte Atlético-Real, Ballon d'Or, Benzema... Les vérités de Griezmann

INVITÉ RTL - L'attaquant français de 25 ans s'est longuement confié à Bixente Lizarazu, sans langue de bois, sur son année 2016, sur son avenir et celui des Bleus.

ballon- soir de ligue1 Le Club Liza Bixente Lizarazu iTunes RSS
>
Le Club Liza du 04 décembre 2016 Crédit Image : Michel Euler/AP/SIPA | Crédit Média : Bixente Lizarazu | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Bixente Lizarazu

C'est un garçon "très sympathique", "qu"on a envie d'avoir comme pote", que Bixente Lizarazu a rencontré il y a quelques jours à Madrid pour un entretien de plus de dix minutes. Meilleur joueur et buteur de l'Euro, Antoine Griezmann est bien évidemment revenu dans un premier temps sur la finale France-Portugal, et notamment l'impact de la sortie précoce de Cristiano Ronaldo.

Le natif de Mâcon se penche ensuite sur la suite de sa carrière. Restera-t-il à l'Atlético de Madrid en 2017-2018 ? "Pour l'instant, je suis bien ici, assure-t-il. Je vois qu'on on a l'équipe, le staff, pour accrocher quelque chose. Après, je ne sais pas pas si ce sera la Liga ou la Champions (...) Oui, j'ai envie de gagner des titres, je veux savoir ce que ça fait d'être champion de quelque chose. On y travaille tous les jours".

Et s'il était amené à rejoindre un autre club, en cas de départ de son coach Diego Simeone par exemple, pourrait-il rejoindre le voisin du Real ? "Non, parce qu'entre l'Atlético et le Real, il n'y a pas de transfert. Entre eux ils ont fait un pacte", rigole le joueur de 25 ans. Et avec Barça ? "Il n'y a pas de pacte, mais il y a les trois devant 'inbougeables' (Neymar, Lionel Messi, Luis Suarez, ndlr)".

La Ligue 1, pas pour l'instant

Partager la citation

Quand au projet du PSG, Antoine Griezmann le trouve "intéressant", mais ne se voit pas découvrir la Ligue 1 "pour l'instant. Je préfère rester en Liga ou pourquoi pas la Premier (League, l'Angleterre, ndlr). La Ligue 1, plus tard. En sélection, on parle de l'Angleterre. Ils disent que c'est un championnat fou (...) Mais je ne suis pas dans l'objectif de partir absolument".

À lire aussi
Kylian Mbappé, Thomas Lemar et Radamel Falcao en décembre 2016 sport
Monaco va-t-il se faire piller ? À quoi joue Antoine Griezmann ?

Concernant le Ballon d'Or 2016, qui sera décerné le mardi 13 décembre, Griezmann trouverait normal qu'il soit attribué à Ronaldo. "C'est vrai qu'il a fait une grosse saison, il a gagné la Champions, l'Euro, ça serait mérité (...) Moi aussi j'ai fait une grosse saison. On verra, je ne me prends pas la tête avec ça", assure-t-il, tout en louant "la facilité de Messi sur un terrain" et "la charge de travail de Ronaldo".

Dernier mot concernant Karim Benzema, écarté de l'équipe de France depuis plus d'un an en raison de sa mise en examen dans l'affaire de chantage à la vidéo intime contre Mathieu Valbuena. "C'est vrai qu'avec Karim on avait cette affinité sur le terrain, souligne Griezmann. On se trouvait on se cherchait beaucoup, souvent il me disait : 'reste près de moi pour qu'on joue à deux'. Après, on verra s'il sera rappelé ou pas". Le prochain rassemblement des Bleus est prévu en mars 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le Club Liza Antoine Griezmann Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants