1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. PSG - Auxerre : Le club parisien est "un rouleau compresseur", selon Alain Roche
1 min de lecture

PSG - Auxerre : Le club parisien est "un rouleau compresseur", selon Alain Roche

REPLAY / INVITÉ RTL - Le Paris Saint-Germain et Auxerre vont s'affronter en finale de la Coupe de France, ce samedi 30 mai à 21 heures.

Alain Roche, ancien joueur au PSG, estime que Auxerre aura du mal à battre le favori, lors de la finale de la Coupe de France, samedi 30 mai 2015.
Alain Roche, ancien joueur au PSG, estime que Auxerre aura du mal à battre le favori, lors de la finale de la Coupe de France, samedi 30 mai 2015.
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
PSG - Auxerre : Le club parisien est "un rouleau compresseur", selon Alain Roche
06:40
Marie-Pierre Haddad

Le PSG n'est plus qu'à un match du quadruplé historique, ce samedi 30 mai, en finale de la Coupe de France. Le club affrontera Auxerre, modeste pensionnaire de 2e division, à 21 heures. Alain Roche, ancien joueur du PSG, ne doute "pas une seule minute" de la victoire du club parisien. Champions de France pour la 3e fois d'affilée, lauréats du Trophée des champions et de la Coupe de la Ligue, Zlatan Ibrahimovic et sa bande n'ont a priori rien à craindre d'une équipe qui a conclu son championnat à la 9e place.

Les joueurs d'Auxerre devront faire face à "une équipe qui est un rouleau compresseur depuis son élimination face à Barcelone. Elle a décidé de tout gagner. On l'a vue en championnat où elle a dynamité toutes les équipes qu'elle a rencontrées. Elle a décidé de gagner cette Coupe de France pour entrer dans l'histoire du championnat français avec quatre titres et elle le fera", estime Alain Roche qui reconnaît qu'il y a un gap, entre les deux équipes, insurmontable pour Auxerre.

Il y a beaucoup de doutes autour de l'équipe d'Auxerre

Alain Roche, ancien joueur du PSG et d'Auxerre

L'ancien joueur estime que même si la motivation est présente chez Auxerre, "il ne faut pas faire n'importe quoi. Il faut rester organisé et solide et ne pas renouveler le scénario de Guingamp ou de Lille en encaissant un but dès la troisième minute". Les footballeurs auxerrois devront aussi composer avec "une énorme appréhension" : "Il y a beaucoup de doutes autour de cette équipe. De jeunes joueurs vont être au Stade de France, devant 80.000 personnes pour une finale face au PSG".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/