1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Présidence de la Fifa : Jérôme Champagne en mal de soutien
1 min de lecture

Présidence de la Fifa : Jérôme Champagne en mal de soutien

Alors qu'il veut se présenter contre Sepp Blatter pour la présidence de la Fifa, le Français Jérôme Champagne a indiqué lundi qu'il cherchait encore des soutiens nécessaires de fédérations.

Jérôme Champagne, le 20 janvier 2014 à Londres.
Jérôme Champagne, le 20 janvier 2014 à Londres.
Crédit : ADRIAN DENNIS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le Français Jérôme Champagne, qui veut se présenter contre Sepp Blatter à la présidence de la Fifa, a fait savoir, lundi 19 janvier, qu'il cherchait encore des soutiens auprès des fédérations afin de pouvoir valider officiellement sa candidature.

L'ancien vice-secrétaire de l'organisation n'a que peu de chances face au président sortant Sepp Blatter, qui devrait être reconduit en mai pour un cinquième mandat. Il souhaite toutefois maintenir son projet, à dix jours du délai de dépôt des candidatures.

Dans une lettre ouverte, adressée notamment aux "présidents de fédérations", Jérôme Champagne lance un appel pour recueillir les cinq lettres de nomination venant des fédérations, indispensables pour valider sa candidature.

"La crainte de se voir montré du doigt ou puni"

"Je n'ai pas encore ces cinq lettres", explique le Français de 56 ans dans un appel solennel. "Le sentiment existe que le résultat final de l'élection serait déjà joué et qu'il serait risqué de les écrire."

À lire aussi

"Il y a aussi la crainte de se voir montré du doigt ou puni", estime l'ancien diplomate, qui dénonce par ailleurs sans le nommer l'ancien international David Ginola en écrivant : "Enfin, des personnes sans programme se déclarent intéressées et des aventuriers se lancent, soutenus par des sociétés de paris sportifs !".

Jérôme Champagne n'a aucune chance de l'emporter dans ces élections, pas plus que David Ginola, 47 ans. Les chances du prince jordanien Ali bin Al Hussein, 39 ans, un des vice-présidents actuels de la Fifa, ne sont guère épaisses non plus.

Le grand favori est le président en exercice depuis 1998, Joseph Blatter, qui aura 79 ans au moment de l'élection, le 29 mai à Zurich.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/