1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Paris au ralenti, l'OM, Bordeaux et les Verts en tête
3 min de lecture

Paris au ralenti, l'OM, Bordeaux et les Verts en tête

BILAN LIGUE 1 - Un trio Marseille - Bordeaux - Saint-Étienne s'est installé en tête du championnat de France à l'issue de la 6e journée. Le PSG, accroché par Lyon au Parc des Princes (1-1), est 5e.

Zlatan Ibrahimovic face à Lyon en septembre 2014
Zlatan Ibrahimovic face à Lyon en septembre 2014
Crédit : AFP/T.Samson
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Les amateurs du championnat de France et les supporters des 19 adversaires du club de la capitale ne s'en plaindront pas : après les 6 premières journées (sur 38) de la saison 2014-2015 de Ligue 1, le PSG ne figure ni en tête ni sur le podium du classement. Certes, le double champion de France en titre n'a pas connu la défaite depuis début août, mais il n'a pris que 10 points sur 18 possibles (deux victoires, quatre résultats nuls). Soit son plus faible total depuis l'arrivée des investisseurs qataris en 2011.

Paris ne sait plus gagner

Lors de ses trois derniers matches, Paris n'a pas dominé son sujet et a concédé trois score de parité après avoir mené 1-0, à Rennesà Amsterdam et face à Lyon, dimanche. Paris se retrouve donc 5e, à deux points de Lille et trois des leaders, dans l'ordre Marseille, Bordeaux et Saint-Étienne. Le débat risque de rebondir sur les choix de Laurent Blanc et notamment les privilèges accordés à Ibrahimovic, transparent mais gardé sur la pelouse au détriment de Lavezzi et Cavani. 

Gignac et l'OM ne s'arrêtent plus

Lundi 22 septembre, c'est donc l'OM qui pointe au sommet du classement, avec une meilleure différence de buts (+8) que les Girondins (+6) et les Verts (+1). L'équipe de Marcelo Bielsaqui enchaîne les victoires (4 d'affilée), se positionne clairement comme le principal outsider du PSG dans la course au titre. D'autant  qu'il peut compter sur un André-Pierre Gignac au sommet de sa forme. L'attaquant, auteur de six réalisations, a encore été le grand artisan du succès contre Rennes (3-0) au Vélodrome, samedi, et se paye le luxe de devancer Ibrahimovic au classement des buteurs. 

André-Pierre Gignac fête son doublé lors du match face à Rennes, le 20 septembre 2014
André-Pierre Gignac fête son doublé lors du match face à Rennes, le 20 septembre 2014
Crédit : AFP/B.Horvat

Saint-Étienne - Bordeaux jeudi

Un Bordelais complète le podium dans cette catégorie derrière "APG" et "Zlatan" : Diego Rolan (4 buts), auteur de l'ouverture du score vendredi face à Évian. L'Uruguayen fait partie des hommes en forme dans l'équipe de Willy Sagnol, qui s'est bien reprise après son revers à Guingamp la semaine passée. Bordeaux va désormais se frotter à Saint-Étienne, jeudi 25 septembre, pour un choc entre le 2e et le 3e. Les Verts, accrochés jeudi par les Azerbaïdjanais de Qarabag  (0-0) en Europa League, ont réussi à dominer in extremis Lens (1-0) dimanche et ont profité du faux-pas à domicile de Lille (4e) face à Montpellier (0-0).  

Monaco va un peu mieux

À écouter aussi

À l'autre bout du classement, Monaco n'est plus relégable (15e) après sa victoire face à Guingamp (1-0) au stade Louis-II. Celle décrochée en Ligue des champions contre le Bayer Leverkusen (1-0) mardi, a donc peut-être agi comme un déclic pour une équipe qui semblait ne pas avoir digéré les secousses de l'intersaison (départs de Falcao et de James Rodriguez, arrivée de Leonardo Jardim au poste d'entraîneur, changement de stratégie du propriétaire le milliardaire russe Dmitry Rybolovlev). 

Avant le début de la 7e journée, mardi 23 septembre, Bastia, Guingamp et Évian occupent les trois dernières places. L'ETG, avec un point, va très vite devoir réagir en vue du maintien. Le club savoyard reçoit Lens mercredi 24 septembre (19h).

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/