2 min de lecture Olympique de Marseille

OM : moins de 6.000 abonnés à un mois du début de la saison

Après une saison plus que compliquée, les supporters de l'Olympique de Marseille entendent bien exprimer leur mécontentement. Moins de 6.000 d'entre eux se sont abonnés pour la saison prochaine.

Des supporters de l'OM au stade Vélodrome le 17 août 2015
Des supporters de l'OM au stade Vélodrome le 17 août 2015 Crédit : AFP/B.Langlois
Lyèce Imchal

Un stade Vélodrome vide. C'est peut-être le spectacle qui nous sera offert à Marseille la saison prochaine. À un peu plus d'un mois du début de la saison de Ligue 1 2016-2017, l'OM n'a enregistré que 5.908 abonnements dont 2.902 VIP, selon La Provence. Du jamais-vu au sein de la billetterie marseillaise. L'instabilité autour de la vente du club serait une cause de la réticence des supporteurs à s'abonner pour la saison prochaine. 

"Nous en avons eu 500 (demandes d'abonnements) en une semaine mais nous avions atteint ce chiffre-là dès le premier jour la saison passée, annonce Patrick Hamou, membre du club des amis de l'OM. C'est du jamais vu. Nous comprenons la réticence des gens : il n'y a pas de projet, les cadres sont liquidés, le mercato est low cost. Le tout sur fond de rumeurs de vente incessantes et farfelues qui donnent à tout le monde l'impression d'être pris pour des imbéciles."

Pas de panique du côté de la direction

Ce chiffre au plus bas n'inquiète pas dans la plus haute sphère du club. Corinne Gensollen, directrice marketing de l'Olympique de Marseille, n'a pas tardé à réagir à cette information. Elle affirme sa confiance quant aux ventes d'abonnements dont la campagne se termine le 31 août. "La réalité est que nous sommes clairement en retard sur la campagne d'abonnement individuelle. Nous ne le sommes pas pour les sociétés, même si c'est un peu lent depuis quelques jours. (...) Pour les tribunes et les virages, le chiffre est en retard par rapport aux années précédentes, on ne peut pas dire autre chose. Mais je ne panique pas." La directrice marketing a trouvé la parade. Selon elle, ce ralentissement des abonnements est en partie dû à l'Euro 2016 en France qui occupe tous les esprits.

Mais Corine Gensollen reste lucide. Le mercato marseillais ne fait pas rêver et contribue grandement aux doutes des supporters. La 13e place au classement la saison dernière ne semble pas avoir servi de leçon aux dirigeants marseillais. Aucun joueur de renom n'a signé au club et l'effectif a perdu des leaders du vestiaire comme Steve Mandanda ou Nicolas N'Koulou. La directrice marketing l'a admis, le mercato peut servir de tremplin dans cette campagne d'abonnements. "Ils attendent de voir le recrutement. Je ferais la même chose à leur place. Ça s'est d'ailleurs un peu accéléré quand on a annoncé l'arrivée des trois premiers joueurs (Bedimo, Khaoui et Sakai)." À cinq semaines de la réception de Toulouse pour le compte de la 1ère journée de Ligue 1, le stade Vélodrome s'annonce plus vide que jamais.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Olympique de Marseille Ligue 1 Uber Eats
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants