1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Nice-PSG : Paris reprend la tête grâce à Pastore
2 min de lecture

Nice-PSG : Paris reprend la tête grâce à Pastore

COMPTE-RENDU - Le PSG retrouve provisoirement son fauteuil de leader avec cette victoire à Nice (1-3).

Javier Pastore, milieu du PSG, le 18 avril 2015
Javier Pastore, milieu du PSG, le 18 avril 2015
Julien Absalon
Julien Absalon

Le Paris Saint-Germain s'est fait peur. Mais les trois points sont bien au bout du compte. Le club de la capitale a su réagir à Nice (1-3), samedi 18 avril, trois jours après le fiasco en Ligue des champions contre le FC Barcelone. Un rebond qui lui permet de reprendre la tête du championnat avec un match en retard et un point d'avance sur l'Olympique Lyonnais, opposé dimanche à Saint-Étienne pour la clôture de la 33e journée.

Si le score montre un écart de deux buts, la victoire n'a pas été facilement obtenue. Le PSG a même été considérablement bousculé en première période par une équipe niçoise combative et, surtout, dangereuse. Emmenés par David Luiz, capitaine de la journée, les Parisiens apparaissent d'abord apathiques. Les Aiglons parviennent ainsi à se procurer des occasions. D'abord à la 8e avec Pléa puis à la 16e avec Benrahma.

Une parade décisive de Sirigu

Nice s'offre même un temps fort peu après la demi-heure de jeu, mettant le feu à la défense parisienne. Pourtant, c'est à ce moment inattendu que le PSG ouvre le score, grâce à une belle passe décisive dans l'axe de Lucas, titularisé pour la première fois depuis son retour de blessure, permettant de servir parfaitement dans l'espace Javier Pastore, lequel a battu Simon Pouplin du pied droit (39e). La logique de la première période est néanmoins rétablie avec l'égalisation de l'ancien Parisien Mathieu Bodmer, sur un coup de billard après un coup franc (45e). Un but sur lequel Salvatore Sirigu touche le ballon mais ne se montre, une fois de plus, pas décisif.

Le gardien italien s'est toutefois racheté en début de seconde mi-temps pour détourner sur le poteau une tête de Carlos Eduardo grâce à une envolée digne des plus grands (51e). Paris sonne alors le début de sa révolte huit minutes après avec David Luiz qui voit son coup de casque finir sur la transversale. Javier Pastore confirme ensuite le regain d'envie des Parisiens en prenant ses responsabilités depuis le côté gauche de la surface. En s'y reprenant à deux fois, l'Argentin a doublé la mise d'une grosse frappe (63e).

À lire aussi

Edinson Cavani, passé complètement à côté de son match face au Barça, a permis au PSG de se mettre en sécurité en transformant le penalty obtenu par ses soins (69e). C'est par la même occasion le premier but en championnat de l'Uruguayen en 671 minutes. Un break qui permet à Paris de se retrouver de la confiance avant la revanche face au Barça, mardi.

33e journée : programme et résultats

Vendredi 17 avril :
Nantes - Marseille  : 1-0

Samedi 18 avril :
Nice - Paris SG : 1-3
(20h00) Bastia - Reims 
Guingamp - Evian-Thonon 
Lorient - Toulouse 
Metz - Lens 
Monaco - Rennes  

Dimanche 19 avril :
(14h00) Lille - Bordeaux 
(17h00) Montpellier - Caen 
(21h00) Lyon - Saint-Etienne 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/