1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Michel Platini : la sanction de 8 ans de suspension pourrait être alourdie
1 min de lecture

Michel Platini : la sanction de 8 ans de suspension pourrait être alourdie

REPLAY - Les enquêteurs de la FIFA, qui avaient requis la radiation à vie de Sepp Blatter et de Michel Platini, souhaitent faire appel de la suspension de huit ans qui leur a été infligée.

Michel Platini mardi 8 décembre 2015 à Lausanne, quelques jours avant sa suspension de 8 ans par la commission d'éthique de la FIFA
Michel Platini mardi 8 décembre 2015 à Lausanne, quelques jours avant sa suspension de 8 ans par la commission d'éthique de la FIFA
Crédit : AFP/F.Coffrini
La suspension de huit ans infligée à Michel Platini pourrait être alourdie
01:02
Jérôme Millagou & Julien Quelen

Michel Platini n'est peut-être pas au bout de ses surprises. L'ancienne gloire des Bleus, qui a fait appel auprès de la chambre des recours avant de saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS), espère une réduction de peine mais pourrait bien la voir s'alourdir en préambule. Les enquêteurs de la FIFA, qui avaient requis la radiation à vie du président de l'UEFA et de Sepp Blatter, envisagent en effet de faire appel de la suspension de huit ans infligée aux deux hommes en première instance.

"Tant qu'il n'aura pas été lapidé en place publique ça ne sera pas suffisant pour la FIFA", rumine-t-on dans le clan Platini, lassé de dénoncer l'acharnement de cette commission d'éthique. En l’occurrence, la chambre d’instruction estime que le juge Eckert, en suspendant huit ans Michel Platini, aurait dû d'avantage suivre les réquisitions de l'enquêtrice Vanessa Allard qui avait demandé la radiation à vie.

Mais le juge Eckert n'avait pas retenu la charge de corruption. Or la chambre d'instruction pense encore aujourd'hui que la corruption peut bel et bien être prouvée, ce qui motive cet appel. Cet acte de procédure n'aura néanmoins pas d'incidence sur l'appel qu'a pour sa part déposé lundi Michel Platini. L'examen par la chambre des recours ne sera pas ralenti, mais Platini attend toujours le résultat de cet appel, sans illusion et sans information sur le calendrier. Mais le Français n'a pas le choix, avant de pouvoir s'extraire des méandres disciplinaires de la FIFA pour se tourner vers une justice plus impartiale à ses yeux. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/