1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Marseille-Lyon : Vincent Labrune dénonce "une minorité d'abrutis"
1 min de lecture

Marseille-Lyon : Vincent Labrune dénonce "une minorité d'abrutis"

REPLAY - RÉACTION - Pour le président de l'OM, les supporters marseillais sont, "dans leur immense majorité, des gens responsables".

Le président de l'OM Vincent Labrune en août 2015
Le président de l'OM Vincent Labrune en août 2015
Vincent Labrune dénonce une "minorité d'abrutis"
00:27
Gregory Fortune
Gregory Fortune

La première sanction est tombée jeudi 24 septembre pour Marseille. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel a infligé à l'OM un huis-clos partiel au stade Vélodrome à titre conservatoire, en attendant la fin d'une instruction sur les incidents du match contre Lyon. Les deux virages seront fermés pour la rencontre face à Angers, dimanche 27 septembre (14h), lors de la 8e journée. Sept jours plus tard, Marseille jouera à Paris. La réception de Lorient est prévue le dimanche 18 octobre (14h), après une trêve internationale. Trois jours plus tôt, la LFP aura normalement livré les sanctions définitives.

"On a pris des mesures vraiment très rapides entre dimanche soir et mardi après-midi, date de notre rendez-vous avec Laurent Nunez le préfet de police, a commenté le président Vincent Labrune une fois la sanction connue. C'est d'ailleurs ces mesures, je pense, qui nous permettent d'éviter le huis clos total à titre conservatoire. C'est à nous de faire en sorte que ces événements ne se reproduisent plus, petit à petit d'établir un dialogue constructif avec nos groupes (de supporters, ndlr)".

On va tout faire pour éradiquer ça dans les semaines qui viennent

Vincent Labrune

"Encore un fois, nos supporters, dans leur immense majorité, sont des gens responsables, a insisté le président en place depuis juin 2011. Il y a une minorité d'abrutis qui polluent l'ambiance et qui polluent le spectacle. On va tout faire pour éradiquer ça dans les semaines qui viennent". L'OM a déjà disputé deux rencontres de L1 en étant sanctionné d'un huis clos partiel cette saison (fermeture du bas du virage nord pour Marseille-Caen et Marseille-Troyes, 2e et 3e journées), à la suite d'incidents survenus à Bastia lors de la dernière journée  la saison dernière. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/